WE Energies: 75 MW de Stockage Solaire aux États-Unis

par | 19 Mar 2021 | Énergie Solaire, Stockage Énergétique

WE Energies et son parc Darien Solar Energy Center ne se contenteront pas d’un site de stockage d’énergie solaire, mais vont également batir un parc…
WE Energies

WE Energies et son parc Darien Solar Energy Center ne se contenteront pas d’un site de stockage d’énergie solaire, mais vont également batir un parc solaire de 250 MW. Ce, seulement si Invenergy, propriétaire des terrains, se voit accorder la possibilité d’exploiter ses terres de telle façon par la Public Service Commission américaine.


 

WE Energies développe le stockage et la production solaire

We Energies et WPS, filiales du groupe WEC Energy, prévoient un nouveau projet de stockage solaire par batterie de 75 MW. Il s’agit du deuxième projet de ce type annoncé cette année. Le projet devrait voir le jour dans les comtés de Rock et Walworth, dans le Wisconsin aux États-Unis.

Le Darien Solar Energy Center, d’une valeur de 446 millions de dollars, aura une capacité de production solaire de 250 MW.

« Non seulement ces projets permettront de maintenir la fiabilité et de réaliser des économies importantes, mais la construction de ces installations dans le Wisconsin créera des emplois verts et contribuera à stimuler l’économie de l’État » déclare Tom Metcalfe, le président de We Energies et de WPS.

 

Investissement de 2 milliards de dollars

1700 hectares appartenantà Invenergy

Le Darien Solair Energy Center est un projet colossal. La zone d’implantation couvre près de 3000 hectares, dont 1700 sont sous contrat de location ou d’achat par Invenergy. La société développe également le parc solaire de Paris dans le comté de Kenosha dans le Wisconsin.

Les projets de Darien et de Paris font tous deux parties du plan du groupe WEC Energy. Le groupe veut ainsi investir 2 milliards de dollars dans divers projets de stockage solaire et éolien par batterie d’ici 2025. Ces investissements dans les énergies propres constituent une part importante de l’objectif de l’entreprise de réduire ses émissions de carbone de 55 % d’ici 2025 et de 70 % d’ici 2030.

La PSC doit rendre sa décision

La société Invenergy, basée à Chicago, a d’ores et déjà demandé à la Public Service Commission d’approuver la partie solaire du projet. Si l’accord est donné, le projet commencera à être construit plus tard dans l’année et entrera en service à la fin de 2023. Les services publics du groupe WEC Energy détiendront 90 % du projet. Alors que les 10% restants seront détenus par Madison Gas and Electric, l’autre partenaire du groupe.