Vestas délivre 33 Éoliennes pour le Parc Akita Noshiro

par | 25 Oct 2021 | Énergie Éolienne

Vestas délivre les éoliennes du futur parc éolien offshore japonais Akita Noshiro de 139 MW, le premier grand parc éolien offshore du pays.

vestas

Vestas délivre ses 33 éoliennes V117 de capacité de 4,2 MW vers le Japon pour le parc offshore d’Akita Noshiro. Ce parc offshore de grande échelle est le premier de ce type au Japon.


 

Vestas avance la construction du parc Akita Noshiro

Vestas vient de terminer la construction des divers composants de ses éoliennes comme les pales, nacelles et les tours. Ces composants forment les éoliennes qui serviront au parc offshore d’Akita Noshiro appartenant à Akita Offshore Wind Corporation. Les composants de ce projet éolien arriveront au Port d’Akita en décembre 2021 via une logistique complexe.

 

noshiro

 

Une mise en service pour 2022 

D’une capacité totale de 139 MW, ce projet de grande échelle a obtenu un investissement de 922,5 milliards de dollars. À terme, le parc éolien offshore d’Akita Noshiro permettra d’alimenter 130.000 foyers en électricité.

Afin d’optimiser le rendement d’un parc éolien, le choix du site n’est pas dû au hasard. En effet, les côtes de la préfecture d’Akita furent sélectionnées par rapport à ses conditions météorologique optimales. La mise en service commerciale de ce parc éolien offshore sera effectif à partir de 2022.

La logistique du projet est complexe. Que ce soit en matière de livraison ou de construction. Plusieurs phases d’assemblages et tests seront effectuées sur le port d’Akita à partir de novembre 2021 avec une main d’œuvre essentiellement locale.

 

Vestas confirme son développement au Japon 

Le Japon est un marché majeur pour Vestas. Ce nouveau projet marque les liens forts entre les deux parties. En effet, le gouvernement japonais a choisi l’entreprise danoise parmi 151 entreprises dans le cadre d’un programme d’investissements pour l’éolien. Elle articule cela avec son programme « Vision for Japan 2040 » afin d’aider le pays à atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050.

Le parc offshore d’Akita Noshiro est loin d’être le seul projet de l’entreprise au Japon. Elle ne cesse d’agrandir son portefeuille avec des projets dans les parcs éoliens de Tabito (21 MW) et Sandaimyojin (38 MW). À cela s’ajoutent, les parcs de Sumita Tono (113 MW), Azumakogen (32 MW), Oritsume Minami (41 MW).

Ce projet met en avant l’aspect local via la création d’emplois que ce soit durant la construction ou son opération. Lorsque ce projet sera opérationnel, Vestas délivrera une garantie de 20 ans pour sa maintenance.