Venezuela: Equinor et TotalEnergies quittent Petrocedeno

par | 29 Juil 2021 | Énergies Fossiles, Pétrole, Stratégie entreprise

Au Venezuela, Equinor et TotalEnergies vendent leurs parts dans Petrocedeño à l'entreprise publique PDVSA qui devient actionnaire unique.
venezuela

Au Venezuela, Equinor et TotalEnergies vendent leurs parts dans Petrocedeño à l’entreprise publique PDVSA qui devient actionnaire unique de l’entreprise de transport et de transformation de pétrole lourd.


 

Le Venezuela par PDVSA devient propriétaire à 100%

La firme norvégienne Equinor et la française TotalEnergies se sont mises d’accord pour vendre leurs parts dans le projet Petrocedeño. TotalEnergies, à travers sa filiale Total Venezuela, détenait une participation minoritaire non-exploitée de 30,32%, celle d’Equinor s’élevant à 9,67%. Corporation Venezonala de Petróleos (CVP), une filiale de Petróleos de Venezuela (PDVSA), deviendra alors l’unique propriétaire de l’entreprise et de son projet onshore.

Petrocedeño S.A. est une société qui produit du pétrole brut extra-lourd, provenant de la ceinture de l’Orénoque au Venezuela. La société assure également le transport et la transformation de ce pétrole en brut léger.

 

Total privilégie désormais les projets bas-carbone

« La stratégie de TotalEnergies, approuvée par ses actionnaires en mai 2021, vise à diriger les nouveaux investissements pétroliers sur des projets à faible intensité carbone, ce qui ne correspond pas aux projets de développement de pétrole extra-lourd dans la ceinture de l’Orénoque », commente Arnaud Breuillac, directeur général de l’exploration et de la production de TotalEnergies.

Le montant de cette transaction entre TotalEnergies et le Venezuela n’est que symbolique. Néanmoins, l’accord comprend une large indemnité liée à la participation passée et future de TotalEnergies dans Petrocedeño. Cette transaction résulte en une perte en capital exceptionnelle de 1,38 milliard de dollars dans les comptes de TotalEnergies.