Turquie: l’EBRD soutient une Euro-Obligation Verte

par | 11 Août 2021 | Stratégie entreprise

En Turquie, l'EBRD investit $75 millions dans une première euro-obligation verte émise par le groupe Aydem Renewable Energy.

turquie

En Turquie, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (EBRD) investit $75 millions dans une première euro-obligation verte émise par le groupe Aydem Renewable Energy.


 

En Turquie, Aydem Renewable Energy lève plus de $750 millions

Axée exclusivement sur les sources d’énergies renouvelables, la société exploite 20 centrales hydroélectriques, 3 centrales éoliennes, 1 centrale géothermique et 1 usine de biogaz dans 4 régions turques, avec une capacité installée totale de 1020 MW.

Aydem Renewable Energy a levé $750 millions à partir de son émission inaugurale, qui a été sursouscrite avec des commandes de $1,6 milliard. Il s’agit de la plus importante euro-obligation d’entreprise verte émise en Turquie à ce jour et de l’un des plus importants placements jamais accordés au pays.

L’obligation est certifiée de manière indépendante comme conforme aux principes de l’Association internationale des marchés de capitaux sur les obligations vertes et établira une référence pour le secteur turc des énergies renouvelables.

 

Aydem Renewable Energy s’engage

Dans le cadre de sa collaboration avec l’EBRD, l’entreprise s’est engagée à ouvrir des possibilités de carrière pour les femmes. Celle-ci lancera un nouveau programme de stages axé sur l’égalité des sexes afin de doter les jeunes de compétences et d’attirer davantage de femmes dans le secteur. L’entreprise améliorera également les conditions de travail des employées et mettra en place des normes en matière de ressources humaines pour prévenir la violence et le harcèlement sexuels.

Pour promouvoir l’accès à des services de garde d’enfants fiables, Aydem Renewable Energy contribuera à la révision de la réglementation turque sur les soins et l’éducation de la petite enfance.

L’EBRD est un investisseur institutionnel de premier plan en Turquie. À ce jour, elle a investi plus de €13,9 milliards dans le pays dans le cadre de 349 projets, dont 95% dans le secteur privé.