Vous lisez actuellement
Total débute la Production de Zinia Phase 2 en Angola

Total débute la Production de Zinia Phase 2 en Angola

  • Total a démarré la production pétrolière de Zinia Phase 2. Ce projet à cycle court se situe au large de l’Angola, dans le bloc 17.
Total

Total a démarré la production pétrolière de Zinia Phase 2. Ce projet à cycle court se situe au large de l’Angola, dans le bloc 17. Total réaffirme ainsi sa position énergétique centrale dans le pays.


 

Zinia Phase 2 par Total : 40.000 barils de pétrole/jour

Total a annoncé le démarrage de la production de Zinia Phase 2, au large de l’Angola. Il s’agit d’un projet à cycle court, raccordé directement à l’unité flottante de production, de stockage et de déchargement (FPSO) Pazflor. Ces deux complexes se situent dans le bloc 17, dont Total est l’opérateur majoritaire.

 

total

 

Le projet Zinia Phase 2 comprend le forage de 9 puits, situés à environ 150 kilomètres des côtes Angolaises. Les ressources sont estimées à environ 65 millions de barils de pétrole. D’ici 2022, la production devrait ainsi atteindre 40.000 barils de pétrole par jour.

L’élaboration de ce projet est une véritable réussite pour Total. Le groupe a réussi à respecter les délais prévus, pour un coût inférieur au budget initial. Total réalise ainsi une économie de 150 millions USD$.

 

Exploitation du Bloc 17 prolongée jusqu’en 2045

« Le démarrage réussi de ce projet […] démontre la volonté de Total d’assurer une production durable sur le bloc 17, dont la licence de production a été récemment prolongée jusqu’en 2045 », déclare Nicolas Terraz, directeur Afrique de l’Exploration-Production de Total.

Découvrir
Bateau-Usine

Total est l’opérateur principal du bloc 17, avec une participation de 38%. À ses côtés opèrent également Equinor (22,16%), ExxonMobil (19%), BP Exploration Angola (15,84%) et Sonangol P&P (5%). Ces groupes se concentrent sur les FPSO des principales zones de production : Girassol, Dalia, Pazflor et CLOV.

 

Total se diversifie en Angola : champs pétroliers, gaziers et solaires

En 2020, Total a produit environ 212.000 barils équivalent pétrole par jour, notamment grâce aux blocs 17 et 32. De fait, Total est le premier opérateur de l’Angola, avec près de 45% de la production de pétrole opérée. Le groupe dispose également de blocs en phase de pré-développement, dans le bassin du Bas-Congo et celui de la Kwanza notamment.

Outre le pétrole, Total est partenaire du New Gas Consortium, qui développera les ressources Angolaises de gaz naturel. Le groupe détient aussi une participation de 13,6% dans l’usine de liquéfaction Angola LNG. Les champs pétroliers offshores angolais alimentent cette infrastructure, dont la production est estimée annuellement à 5,2 millions de tonnes.

Le gouvernement Angolais ambitionnant une capacité de 800 MW renouvelables d’ici 2025, Total développe également les énergies propres. Fin 2020, le Groupe a obtenu le développement d’une centrale solaire photovoltaïque de 35 MWc. Ainsi, le partenariat entre Total et l’Angola n’est pas près de s’arrêter, quelles que soient les énergies concernées.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021