Technologie sismique: Gazprom Neft récompensée

par | 3 Fév 2021 | Clean Technology

 

La technologie sismique russe Green Seismic vient d’être reconnue comme l’un des projets russes les plus écologiques de l’année 2020. L’objectif de Green Seismic, développé par Gazprom Neft, filiale de Gazprom, est de réduire l’impact environnemental de la prospection d’hydrocarbures.


 

Une technologie sismique récompensée

 

Lauréate du Vernadsky National Ecological Prize 2020

La technologie sismique russe Green Seismic vient d’être récompensée du Vernadsky National Ecological Prize en Russie.

Selon, Yuri Masalkin, directeur de la prospection géologique chez Gazprom Neft, cette technique sismique verte a de beaux jours devant elle. Il déclare à son sujet :

 « aujourd’hui [c’est] la référence en matière de prospection géologique ».

 

À lire sur energynews.fr : Capture du carbone : Elon Musk promet 100 mns $

 

Mieux repérer les gisements riches en hydrocarbure

Green Seismic fonctionne ainsi que par un système d’appareils d’enregistrement sismique, elle donne une échographie de la structure des couches terrestres.

Elle permet donc de détecter efficacement des gisements riches en hydrocarbures. Elle empêche également la multiplication de forages inexploitables et nuisibles pour le sol très générateurs de pollution.

 

Une technologie conciliant exploitation pétrolière et écologie

 

4,5 millions d’arbres non coupés

Grâce à son action, plus de 4,5 millions d’arbres n’ont pas été abattus dans le district autonome russe de Khanty-Mansi, celui de Iamalo-Nenetsi, ainsi que dans l’oblast de Tomsk.

Cette préoccupation envers la protection de l’environnement est saluée par la directrice de la fondation Vernadsky émettrice du prix. Selon Olga Plyamina, Gazprom est donc un « exemple de gestion responsable de l’entreprise ».

 

Un modèle d’entreprise engagée russe

Fin 2020, la CDP a attribué à Gazprom Neft une note de B. Cette organisation, reconnue par les investisseurs, évalue l’impact environnemental des entreprises au niveau mondial. B est ainsi la meilleure note jamais attribuée à une compagnie russe.