Subsea 7 et OHT ASA fusionnent au sein de Seaway 7

par | 12 Juil 2021 | Stratégie entreprise

Subsea 7 conclut un accord pour regrouper son unité opérationnelle Renewables avec OHT ASA donnant lieu à une nouvelle société : Seaway 7.

subsea 7

Subsea 7 conclut un accord pour regrouper son unité opérationnelle Renewables avec OHT ASA. La fusion donnera lieu à une nouvelle société, Seaway 7 ASA qui conservera la cotation d’OHT en bourse. Subsea 7 détient Subway 7 ASA à 72%, OHT la détient à 28%.


 

Subsea 7 créé Seaway 7

Combiner deux entreprises expérimentées depuis plus de dix ans dans le domaine des énergies renouvelables est un gros avantage. Non seulement cotée en bourse, la nouvelle société bénéficiera aussi de la confiance des clients de Subsea 7 et d’OHT. À peine le temps de démarrer que la trajectoire de croissance de Seaway 7 ASA défiera déjà toute concurrence.

 

Monopoliser l’installation éolienne offshore

Seaway 7 tentera de devenir l’unique fournisseur dans l’installation d’éoliennes : fondations, câbles sous-marins, sous-centrales offshores, transports lourds. L’entreprise compte employer plus de 600 personnes, un nombre conséquent au vu de sa flotte haut de gamme. Comptant dix navires actifs, bientôt douze, Seaway 7 est assurée de mener des opérations d’envergure dans le monde entier.

 

2 navires en construction

Prévus pour 2022 et 2023, ces deux nouveaux navires, commandés par OHT sont les meilleurs de leur catégorie. Le premier servira à l’installation de fondations, le second, à lever des charges lourdes pour installer les plus grandes éoliennes. La transaction sera relutive sur les bénéfices de Subsea 7 à partir de 2024, une fois les deux navires déployés.

 

72% de Seaway pour Subsea

Si OHT apporte dans cette transaction, majoritairement les navires, c’est Subsea 7 qui détient à 72% la nouvelle société. L’actionnaire majoritaire consolidera Seaway 7 dans ses états financiers, il en tirera des bénéfices à partir de 2024. Seaway 7 ASA pourra compter sur le soutien financier, opérationnel, administratif et stratégique du groupe.

 

Une transaction sous réserve

S’ils ne comptent que pour 28%, les actionnaires d’OHT sont les seuls à donner l’approbation du rapprochement lors de l’assemblée générale. Ils ont jusqu’au troisième trimestre de 2021 pour donner leur accord. Ensuite la transaction sera validée et les cinq administrateurs (quatre pour Subsea 7) pourront être nommés au conseil d’administration.

En créant une seconde entité spécifique à l’éolien offshore, Subsea 7 compte se positionner parmi les leaders mondiaux dans les EnR. Avec l’expérience de cette dernière et la flotte d’OHT, les projets éoliens en mer ne seront bientôt que signés Seaway 7 ASA.