Vous lisez actuellement
Stockage Énergétique: les Amériques Leaders en 2025

Stockage Énergétique: les Amériques Leaders en 2025

  • Le stockage énergétique devrait voir les deux Amériques dépasser les capacités de l'Asie-Pacifique d'ici 2025 selon Wood Mackenzie.
stockage énergétique

Le stockage énergétique devrait voir les deux Amériques dépasser les capacités de l’Asie-Pacifique d’ici 2025 selon Wood Mackenzie. Le continent Américain deviendrait alors leader mondial, alors que les capacités devraient être multipliées par 27 d’ici 2030.


 

Stockage énergétique : les Amériques futures leaders

Le stockage énergétique devrait voir le continent Américain passer leader en termes de capacité installée d’ici 2025 selon le cabinet Wood Mackenzie. À l’horizon 2030, ils devraient posséder une capacité de stockage de 371 GWh. Ils domineront ainsi le marché mondial, devant la Chine (150 GWh) et le Japon (25 GWh).

Il est néanmoins à noter que cette accélération dans l’investissement en stockage énergétique est principalement l’œuvre des États-Unis au sein du continent Américain. Effectivement, le pays a triplé sa capacité de stockage en 2020, représentant 38 % du total continental.

 

Un ralentissement du côté de l’Asie-Pacifique

La région Asie-Pacifique, actuelle leader dans le domaine, connait un ralentissement du développement de son stockage énergétique. Il est principalement le fruit des incitations du marché et des analyses de rentabilisation. La région reste cependant dominante dans ce secteur, grâce à des aides gouvernementales et des besoins d’interconnexion au réseau.

 

Et l’Europe ?

L’Europe, qui ne possédait pas de marché de batteries traçables il y a quatre ans, pourrait devenir un acteur majeur du secteur. Les pays membres de l’Union Européenne prévoient en effet de se tourner vers le stockage énergétique dans le cadre de la Directive sur les énergies renouvelables. Ainsi, elle déploiera une capacité de stockage énergétique d’environ 3 GWh en 2021, pour un total de 9 GWh.

 

2020, année record pour le stockage énergétique mondial

Selon Wood Mackenzie, 2020 a été une année record pour le stockage énergétique mondial. En effet, le marché a atteint le chiffre de 15 GW / 27 GWh en 2020, soit une hausse de plus de 51 % en un an. Ce chiffre devrait être multiplié par 27 d’ici 2030, avec une hausse de 70 GWh par an en moyenne.

Environ 5,4 milliards de dollars ont été investis dans des projets de stockage énergétique dans le monde en 2020. Ce chiffre fait monter les investissements totaux dans le domaine à 22 milliards de dollars. D’ici 2025, les investissements dans le stockage énergétique devrait atteindre les 86 milliards de dollars, malgré la crise du coronavirus.

Découvrir
GBLT

 

Une accélération globale liée à la Covid-19

En réalité, cette hausse globale de la capacité énergétique est principalement liée à la crise sanitaire de la Covid-19. Ce changement est lié à la baisse de la demande en électricité en 2020, ayant fait diminuer les prix de l’électricité. Également, le besoin en unités de pointe à lui-aussi diminué.

Cette baisse de la demande en électricité a fait basculer le marché mondial du stockage énergétique. Ainsi, il est passé à l’usage de batteries d’une autonomie de quatre heures, renforçant la fiabilité du réseau. Ces nouvelles batteries ont aussi permis de réduire les risques de coupure d’électricité durant les multiples confinements mondiaux.

 

Les batteries, enjeu énergétique majeur des années à venir

Les batteries deviendront un enjeu majeur dans la transition écologique, malgré des problèmes actuels de financement. À ce titre, la capacité des batteries lithium-ion devrait dépasser d’une échelle de 100 MWh à 1 GWh à d’ici 2030. Pendant ce temps, l’Australie utilise déjà une combinaison batteries-énergies renouvelables qui concurrence aujourd’hui le gaz, et abandonne progressivement le charbon.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021