Statkraft fournit l’Hydrogène du Green Shipping Program

par | 21 Juil 2021 | Énergie Hydrogène, Stratégie entreprise

Statkraft et Skagerak Energi sont sélectionnés en tant que fournisseurs d’hydrogène vert pour le projet Green Shipping Program de vraquier neutre en carbone. L’ojbjectif est de commener à livrer d’ici fin 2023 des céréales de l’est vers l’ouest de la Norvège ainsi que des graviers sur le chemin du retour. L’objectif est de commencer les livraisons fin 2023.


 

Statkraft fourni un vraquier norvégien en hydrogène décarboné

Statkraft et Skagerak Energi remportent ainsi l’appel d’offre des entreprises HeidelbergCement et Felleskjøpet, après avoir été en concurrence avec 10 autres fournisseurs. Ce vraquier à hydrogène vert du projet Green Shipping Program  doté de voiles de rotor sera donc armé par Egil Ulvan Rederi AS en tant que compagnie maritime et les entreprises Statkraft et Skagerak Energi pour la livraison d’hydrogène vert.

 

Une montée en puissance pour les entreprises œuvrant dans le domaine de l’hydrogène

Cet appel d’offre est évidemment bénéfique pour les deux entreprises, en s’inscrivant dans la nouvelle stratégie de croissance et l’acquisition de marché. Selon la vice-président de Statkraft :

« Ce contrat est une étape importante dans nos efforts pour faire de Statkraft un producteur d’hydrogène de premier plan en Norvège et en Suède et s’inscrit parfaitement dans la série d’autres initiatives que nous avons prises concernant l’hydrogène pour les transports maritimes et terrestres ». 

 

Une feuille de route pour le gouvernement norvégien

Cet appel d’offre s’inscrit dans un mouvement plus large, puisqu’une feuille de route a été établie par le gouvernement norvégien. Celle-ci comprend des ambitions concrètes visant à établir cinq centres de production d’hydrogène dans le cadre du transport maritime, qui permettent également d’approvisionner le transport terrestre. 

 

L’accès porté sur le fret maritime en Norvège

Le transport maritime est très important en Norvège puisque environ 90% du volume de fret à destination et en provenance de la Norvège est assuré par le transport maritime. La création de ce premier navire de vrac sans émission de gaz à effet sera donc un réel atout pour la Norvège. Cette technologie pourra ensuite être employée pour d’autres navires et secteurs d’activité. 

Ce projet de vraquier propulsé à l’hydrogène constitue une innovation dans le domaine du transport maritime, qui plus est dans un pays employant énormément le fret maritime. D’ici à l’été 2022 une décision d’investissement sera prise pour commencer les livraisons fin 2023.