Vous lisez actuellement
Siemens Gamesa: Usine d’Éolienne au Havre en 2021

Siemens Gamesa: Usine d’Éolienne au Havre en 2021

  • Siemens Gamesa va développer au Havre le plus grand projet industriel de l’histoire des énergies renouvelables en France. L'usine aura pour ambition de fournir l'ensemble des projets éoliens offshore français.
Siemens Gamesa

Siemens Gamesa va développer au Havre le plus grand projet industriel de l’histoire des énergies renouvelables en France. L’usine aura pour ambition de fournir l’ensemble des projets éoliens offshore français.


 

Siemens Gamesa pour développer l’expertise éolienne française

Fournir les parcs éoliens offshore français

C’est à partir du site industriel du Havre que les éoliennes des parcs de Dieppe-Le Tréport, Fécamp, Courseulles sur mer, ainsi que Saint Brieuc et Yeu-Noirmoutier seront produites. L’usine contribuera ainsi pleinement à la transition du territoire normand et de la France vers les énergies renouvelables.

Une coopération entre Areva et Siemens Gamesa

L’engagement avait été pris par Areva, mais c’est finalement Siemens Gamesa qui amènera le projet à terme. Areva s’était diversifié dans l’éolien offshore en 2007 en lançant une OPA sur le fabricant allemand REpower. En 2015, lors de la sélection des fournisseurs pour les champs éoliens en mer français, Areva s’était engagé à fabriquer au Havre les composants clés. Dès lors, le géant du nucléaire s’est approché de Siemens Gamesa pour respecter cette promesse.

L’usine sera la première à intégrer à une double production, celle de pales et celle de nacelles. Elle s’entendra sur près de 36 hectares sur le port du Havre. 750 emplois vont être ainsi créés.

L’usine de Siemens Gamesa et sa zone logistique deviendront rapidement un des poumons économiques du Havre et de la Normandie. Elle représente un véritable symbole de renouveau industriel pour les havrais et l’ensemble du bassin seine estuaire.

 

Découvrir
colgate energy

L’usine du Havre inclura deux types de production

Production de pales

Les pales d’éoliennes offshore Siemens Gamesa sont fabriquées en utilisant la technologie brevetée IntegralBlade. Elles sont composées de fibre de verre, de résine époxy renforcée et de bois de balsa. Elles sont fabriquées en une seule pièce, ce qui permet une meilleure résistance et améliore la performance de la pale.

Assemblage des nacelles

La nacelle est composée de 3 parties principales appelées backend, génératrice et hub. Le backend est la partie la plus lourde d’une nacelle, il contient le transformateur et les armoires électriques. La génératrice est composée d’un stator et d’un rotor. Ses performances jouent un rôle clé dans le rendement d’une turbine. Le hub est la partie où les pales sont installées, il sert à maximiser leur rendement. L’assemblage, aussi appelé « Mariage », est l’étape finale où les 3 composants principaux sont assemblés. Le mariage des futures éoliennes françaises sera donc « célébré » au Havre.

Siemens Gamesa signe donc ici un projet titanesque. Le lancement de la construction est prévu dans les jours à venir, pour une mise en service progressive du site dès 2021.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021