Siemens Gamesa: Turbines contre les Typhons au Japon

par | 21 Juin 2021 | Énergie Éolienne

Siemens Gamesa va fournir 79 turbines éoliennes résistantes aux typhons au plus grand groupe de parcs éoliens au Japon.

Siemens Gamesa

Siemens Gamesa va fournir 79 turbines éoliennes résistantes aux typhons au plus grand groupe de parcs éoliens au Japon. La société compte se servir des vitesses de vent élevées pour alimenter la centrale éolienne, y compris lors d’un typhon.


 

Siemens Gamesa : Une technologie innovante

Siemens Gamesa, qui développe des turbines terrestres classiques depuis 1980 a innové cette fois-ci avec des turbines défiant les typhons. Les vents violents et les typhons étant fréquents au Japon, il fallait s’assurer d’avoir des turbines capables de s’adapter. La turbine T est la plus puissante du marché, on l’appelle la turbine de classe Typhoon.

Le directeur général de Siemens Gamesa au Japon, Russell Cato, se réjouit :

« Nous sommes la première entreprise du secteur à avoir développé des turbines terrestres de 4,3 MW certifiées contre les typhons. »

 

Quatre projets éoliens résistants aux typhons

C’est dans le cadre de quatre projets du groupe de parcs éoliens de Dohoku que les 79 turbines seront déployées.  Siemens Gamesa s’engage aussi à fournir une assistance technique sur le terrain pour leur construction et leur mise en service. Une mise en service effective est prévue pour fin 2023 pour cette centrale d’une capacité de 339MW.

 

Un partenariat avec Euros Energy

Euros Energy, le principal développeur indépendant d’énergie renouvelable japonais se chargera des quatre projets. Ce partenariat avec Euros Energy dure depuis vingt ans, aussi bien pour des projets au Japon qu’ailleurs. Les turbines Typhoon permettent à l’entreprise de renforcer sa position comme leader du secteur des énergies renouvelables au Japon.

À lire sur Energynews.fr  Falck Renewables et BlueFloat pour l'Offshore Italien

 

Siemens Gamesa : une entreprise de classe mondiale

L’entreprise espagnole est présente au Japon depuis plus de vingt ans, sa capacité totale y est d’ailleurs de 520 MW. Mais ses ambitions dépassent le Japon, Siemens Gamesa s’implante aussi en Chine, au Pakistan, au Vietnam, aux Philippines, en Australie. La société a d’ailleurs installé la première centrale éolienne offshore de Taïwan en 2019 d’une capacité de 128MW.

Le PDG de l’unité commerciale Onshore, Paulo Soares, a d’ailleurs déclaré :

« Avec des racines profondes en Asie-Pacifique, Siemens Gamesa a développé une base de fabrication et de fournisseurs de classe mondiale dans la région. »

Ce contrat permet donc à l’entreprise de l’imposer sur le marché japonais. Cette innovation montre aussi la haute qualité de ses technologies.