Siemens Gamesa Pionnier du Recyclage des Pâles

par | 8 Sep 2021 | Énergie Éolienne

Siemens Gamesa lance la RecyclableBlade, la première pale d’éolienne au monde qui peut être recyclé à la fin de son cycle de vie.
siemens gamesa

Siemens Gamesa lance la RecyclableBlade, la première pale d’éolienne au monde qui peut être recyclé à la fin de son cycle de vie. Cette percée est une étape cruciale vers l’objectif ambitieux de Siemens Gamesa de rendre les turbines entièrement recyclables d’ici à 2040.


 

Siemens Gamesa recycle les pâles d’éoliennes

Pour son projet RecyclableBlade, Siemens Gamesa a déjà conclu des accords avec 3 de ses principaux clients pour ses pâles entièrement recyclables. L’entreprise travaille en étroite collaboration avec RWE pour installer pour la première fois les pales.

L’énergie éolienne est l’une des pierres angulaires de la lutte contre l’urgence climatique. Avec plus de 200 GW de capacité offshore projetée par le Global Wind Energy Council d’ici à 2030, il est essentiel d’introduire rapidement des solutions recyclables. Siemens Gamesa ouvre la voie à un avenir durable avec la RecyclableBlade, les premières pales d’éoliennes recyclables au monde prêtes à être utilisées en mer.

Avec cette technologie, la séparation des matériaux de la lame est possible à la fin de sa durée de vie, permettant leur recyclage dans de nouvelles applications et définit ainsi la prochaine étape en matière de durabilité. Les six premières lames recyclables de 81 mètres de long ont été produites dans l’usine de lames Siemens Gamesa à Aalborg, au Danemark.

De nombreux composants d’une éolienne, tels que les composants de la tour et de la nacelle, ont des pratiques de recyclage établies. Jusqu’à présent, les matériaux composites utilisés dans les pales d’éoliennes étaient plus difficiles à recycler.

 

Premiers déploiements

Siemens Gamesa s’est engagé avec RWE pour installer et surveiller les premières éoliennes à pales recyclables en Allemagne dans la centrale éolienne offshore de Kaskasi. Les plans actuels prévoient que le projet produise de l’énergie à partir de 2022.

L’entreprise travaille également avec EDF Renewables dans le but de déployer plusieurs ensembles de RecyclableBlade dans un futur parc éolien offshore. Bruno Bensasson, Président-Directeur Général d’EDF Renouvelables, déclare :

« Cet accord s’inscrit dans la Raison d’être du groupe EDF : concilier production d’électricité basse en émotion de carbone bénéfique pour le climat et réduction des impacts environnementaux locaux. »

Enfin WPD prévoit aussi d’installer des ensembles de RecyclableBlade dans l’une de leurs futures centrales éoliennes offshore. Achim Berge Olsen, PDG de wpd offshore et COO de wpd group, déclare :

« Grâce à cette coopération dans le programme de recyclage de Siemens Gamesa, nous faisons un nouveau pas en avant pour l’industrie, ce qui nous rend enthousiastes quant à la durabilité de la chaîne d’approvisionnement à l’avenir ».

Siemens Gamesa annonce un objectif ambitieux de rendre les turbines entièrement recyclables d’ici à 2040. « Notre aspiration est de produire des éoliennes capables de produire de l’électricité renouvelable pendant 20 à 30 ans. Lorsqu’elles atteignent la fin de leur vie utile, nous pouvons séparer les matériaux et les utiliser pour de nouvelles applications pertinentes. La RecyclableBlade est un grand pas dans cette direction et bien en avance sur notre objectif 2040 », déclare Gregorio Acero, responsable de la gestion de la qualité et de la santé, de la sécurité et de l’environnement chez Siemens Gamesa.