Shell produit de l’Hydrogène Vert en Allemagne

par | 6 Juil 2021 | Énergie Hydrogène

Shell lance la production du plus grand électrolyseur d’hydrogène vert PEM d’Europe. Ce dernier a commencé à fonctionner dans le parc énergétique et chimique de Shell à Rheinland en Allemagne.


 

Shell développe le plus grand électrolyseur d’hydrogène décarboné PEM d’Europe

La société Shell a récemment lancé le fonctionnement du plus grand électrolyseur d’hydrogène vert PEM d’Europe. Il est implanté dans le parc énergétique et chimique de la société à Rheinland en Allemagne. Cette usine, faisant partie du consortium européen Refhyne, est la première à utiliser cette technologie à si grande échelle.

Huibert Vigeveno, le directeur du secteur aval de Shell a déclaré lors de la cérémonie d’ouverture :

« Ce projet illustre un nouveau type d’avenir énergétique et un modèle de production d’énergie à faible émission de carbone ».

 

1300 tonnes d’hydrogène vert par an

Le nouvel électrolyseur de Rheinland produira jusqu’à 1300 tonnes d’hydrogène vert par an à partir d’électricité renouvelable. Dans un premier temps, cela permettra de produire des carburants à faible intensité carbonique. Puis cet hydrogène vert pourra également permettre de décarboner certaines industries.

Le site de Rheinland, près de Cologne, prévoit d’accroître la capacité de l’électrolyseur de 10 à 100 MW. Pour cela, il bénéficie d’un financement de la Commission européenne.

Shell souhaite par la suite produire davantage de carburant durable pour l’aviation à partir d’énergie renouvelable et de biomasse. La société développe aussi actuellement une usine à gaz naturel liquéfié renouvelable.

 

Neutralité carbone en 2050

La société a pour objectif de devenir une entreprise énergétique à émissions nulles d’ici à 2050. Pour atteindre cet objectif, Shell a mis en place sa stratégie Powering Progress. Dans cette dernière, Shell prévoit de transformer l’empreinte de ses raffineries en cinq par parcs énergétiques et chimiques.

Ainsi Shell pourrait réduire la production de carburants traditionnels de 55% d’ici à 2030. Ceci serait un premier pas majeur vers l’accomplissement son objectif.

 

Accomplir les objectifs énergétiques allemands

Le lancement de cet électrolyseur d’hydrogène vert PEM en Allemagne est un grand pas en avant vers les objectifs allemands. Actuellement 30% de la demande allemande d’hydrogène provient de l’industrie de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Et elle doublera d’ici à 2030. Armin Laschet, ministre-président de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie a annoncé :

« Avec la mise en service de la plus grande usine d’électrolyse PEM d’Europe, nous renforçons notre rôle de leader. »

En effet l’hydrogène propre permettra de décarboner les secteurs où l’utilisation directe d’énergies renouvelables est impossible.