Shell annule des Centaines de Cargaisons

par | 13 Sep 2021 | Énergies Fossiles, Pétrole

Shell annule des centaines cargaisons d’exportation partant du golfe du Mexique en raison des dommages causés par l’ouragan Ida.
shell

Shell, le plus grand producteur de pétrole du golfe du Mexique aux États-Unis, annule des centaines cargaisons d’exportation en raison des dommages causés aux installations offshore par l’ouragan Ida. L’entreprise signale que les pertes d’énergie se poursuivront sur les semaines à venir.


 

1,4 million de barils pétroliers bloqués

Environ les trois quarts de la production pétrolière offshore du Golfe du Mexique restent à l’arrêt depuis la fin août 2021 à la suite d’Ida, l’un des ouragans les plus dévastateurs pour les compagnies pétrolières depuis les tempêtes consécutives de 2005. Shell et d’autres compagnies pétrolières avertissent qu’elles ne peuvent pas encore prédire la reprise de la production complète.

Shell possède environ 80 % du champ pétrolifère offshore de Mars et pompe au total environ 332.000 barils de pétrole par jour (bpj) à partir de ses huit installations dans la région. Des évaluations des dommages dans un centre de transfert qui artère le pétrole et le gaz de trois champs pétrolifères en eau profonde sont en cours.

 

Annulation des ventes vers la Chine

Au moins deux grandes cargaisons de brut provenant du champ de Mars vendues par Shell à des acheteurs chinois sont annulées, selon des personnes proches du dossier.

Près de 1,4 million de bpj de production pétrolière offshore restent bloqués et 1 million de bpj de capacité de raffinage est également hors ligne. Les raffineries pourraient se rétablir complètement avant la production du Golfe. Cependant, le brut importé est abondant, affirment les sources.

 

Retard sur les exportations vers l’Asie

Les acheteurs asiatiques, dont la Chine et la Corée du Sud, ont intensifié leurs achats de brut produit dans le Golfe ces derniers mois. Ils sont maintenant confrontés à de longs retards avant l’arrivée des expéditions, alors que les compagnies pétrolières évaluent les dommages causés par Ida.

La compagnie chinoise Unipec, la branche commerciale du premier raffineur de pétrole asiatique Sinopec, s’attendait à ce que les livraisons de brut Mars fin septembre et début octobre 2021, la référence acide du Golfe, soient perturbées.

 

Quelques navires sur le départ

Jeudi 9 septembre 2021, au moins trois très grands transporteurs de brut (3LC), pour la plupart affrétés par des clients chinois, étaient en route vers le port pétrolier offshore de Louisiane pour les chargements de septembre. Quatre autres grandes cargaisons de brut sont parties cette semaine pour l’Inde et l’Europe de la zone d’allègement de Southtex au large du Texas.

Les exportations américaines de pétrole ont chuté au cours de la dernière semaine, diminuant à 2,3 millions de bpj, soit une baisse de 700 000 bpj, en raison des fermetures.