Rolls-Royce et Shell s’allient pour la Neutralité Carbone

par | 8 Juil 2021 | Stratégie entreprise

Rolls-Royce et Shell signent un accord afin d’accélérer leurs efforts pour la neutralité carbone et encourager la décarbonation de l’aviation. L’objectif est également d’impliquer l’ensemble de la chaîne de production et des industries afin de mener une réflexion globale sur la diminution des émissions. 


 

Rolls-Royce et Shell, longue histoire commune

Si les deux entreprises ont une longue histoire de coopération, la signature de ce protocole d’accord vise à accélérer les efforts consentis par ces deux géants. Ces deux entreprises soutiennent l’idée qu’il faut s’allier afin d’avoir un impact sur l’ensemble de la chaîne de production. 

Le protocole d’accord concerne plusieurs projets et en particulier le projet concernant le carburant durable pour l’aviation. En effet, le projet SAFinitiy de Rolls-Royce est entièrement fourni par Shell. Ces deux sociétés visent par ailleurs la certification de leur carburant durable pour l’aviation. 

 

Des objectifs multiples

À terme, l’objectif de Rolls-Royce et de Shell est de permettre la décarbonation de l’aviation tout en ouvrant la voie à des progrès dans l’industrie de l’aviation. In fine, de développer des innovations. Mais aussi de débloquer le potentiel de réduction des émissions nettes de carbone des technologies déjà utilisées aujourd’hui. Ces objectifs ne concernent pas uniquement l’aviation de ligne, mais également l’aviation d’affaire, la mobilité aérienne urbaine et les aéronefs hybrides à voilure fixe. 

 

Des objectifs à l’horizon 2050

Les deux entreprises visent à atteindre la neutralité carbone en 2050. Et les bénéfices sont réciproques : Rolls-Royce conseillera Shell pour le développent de nouveaux carburants. Tandis que Shell apportera son expertise à Roll-Royce pour la réduction des émissions liés au carburant durable. 

Mais cet accord ne concerne pas uniquement les deux entreprises. Elles ont aussi pris comme engagement de collaborer activement avec les organismes et les industries afin d’entamer une réflexion globale. L’objectif final : faire progresser les questions de politique stratégique. Ainsi que lever les obstacles existants associés à la voie de la décarbonation du secteur de l’aviation. Afin de soutenir une progression plus large vers le zéro net.

Rolls-Royce et Shell entament donc une véritable réflexion sur le futur du carburant. Leur objectif est d’atteindre zéro émission nette d’ici à 2050 en incluant l’ensemble de la chaîne de production.