Vous lisez actuellement
Robotisation: 20% des Emplois Pétro-Gaziers remplacés

Robotisation: 20% des Emplois Pétro-Gaziers remplacés

  • La robotisation pourrait remplacer 20% des emplois dans l'industrie pétro-gazière d'ici les 10 prochaines années selon Rystad Energy. Cela pourrait conduire à quelques milliards de dollars d'économie en frais de forage pour l'industrie pétro-gazière.
Robotisation

La robotisation pourrait remplacer 20% des emplois dans l’industrie pétro-gazière d’ici les 10 prochaines années selon Oxford Economics. Cela pourrait conduire à quelques milliards de dollars d’économie en frais de forage pour l’industrie pétro-gazière. En tout, 20 millions d’emplois industriels viendraient à disparaitre d’ici 2030 énonce le bureau d’étude britannique.


 

La robotisation permettrait des milliards de dollars d’économie

Un rapport de Rystad Energy sur l’adoption de la robotique dans l’industrie pétrolière a mis en lumière que des solutions existantes pourraient remplacer des centaines de milliers d’emplois pétroliers et gaziers dans le monde. Aussi de réduire les coûts de main-d’œuvre de forage de plusieurs milliards de dollars d’ici 2030.

Des solutions robotiques ont déjà été introduites avec succès dans les opérations de forage, avec des sociétés avant-gardistes et pionnières telles que Nabors.

7 milliards de dollars d’économie de main d’œuvre

Selon les spécifications actuelles des fournisseurs, les systèmes de forage robotisés peuvent potentiellement réduire le nombre de travailleurs requis sur une plate-forme de forage de 20% à 30%. Soit une possible économie de plus de 7 milliards de dollars rien qu’en salaire aux États-Unis selon Rystad Energy.

Envisager les robots pour les inspections, la maintenance et les réparations

Les opérations d’inspection, de maintenance et de réparation (IMR) sont également “robotisables”. Elles constituent le segment où l’adoption de la robotique a gagné le plus de popularité ces dernières années.

Or jusqu’ici, cela s’est principalement limité aux activités IMR sous-marines. Mais des solutions robotiques IMR  se démocratisent également pour les topsides et sont de plus en plus étudiées et demandées.

 

Découvrir
nuscale power

20% des emplois remplacés dans les 10 prochaines années ?

Dans l’ensemble, Rystad Energy estime qu’au moins 20% des emplois dans des segments tels que le forage, le support opérationnel et la maintenance pourraient être automatisés au cours des 10 prochaines années. Rien qu’aux États-Unis, 140.000 emlpois pourraient être supprimés ou et reconvertis en partie. 200.000 possiblement en Russie. Le Canada, le Royaume-Uni et la Norvège pourraient remplacer, eux, entre 20.000 et 30.000 emplois chacun.

« les robots exacerbent les inégalités de revenu »

 « tandis qu’ils favorisent la croissance, les robots exacerbent les inégalités de revenu. », selon le bureau d’étude britannique Oxford Economics.

L’émergence des robots divisent la communauté d’experts consciente de l’accroissement des inégalités que cette dernière peut engendrer. Oxford Economics incite ainsi les États à prendre des mesures adéquates face au revers de la robotisation. Les grandes puissances économiques pourraient être particulièrement touchées par ces inégalités internes. Et ce, notamment en raison du risque d’accroissement des disparités géographiques.

Préparer l’après pétrole ?

En somme, la situation sanitaire mondiale sans précédent que nous traversons s’est révélée être une source de réflexion sur les perspectives dans de nombreux secteurs. De fait, les opérateurs explorent de nouvelles options de réduction des coûts, notamment dans l’industrie pétro-gazière. L’objectif étant de s’assurer leur pérennité et leur mutation économique vers de nouveaux secteurs d’activité. L’automatisation du secteur ajoute ainsi à la baisse programmée des utilisations pétro-gazières à l’avenir.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021