Vous lisez actuellement
Risques sismiques : EDF Group à la tête du projet METIS

Risques sismiques : EDF Group à la tête du projet METIS

  • Les risques Sismiques des Centrales Nucléaires font l'objet du Projet METIS dont EDF Group vient d'en annoncer le pilotage. L'un des objectifs principaux étant une régulation européenne conformes aux normes internationales.

Les risques Sismiques des Centrales Nucléaires font l’objet du Projet METIS dont EDF Group vient d’en annoncer le pilotage. L’un des objectifs principaux étant une régulation européenne conformes aux normes internationales.


 

Un projet international sur les risques sismiques…

Avec un budget total de 5 millions d’euros, dont 4 millions d’euros financés par la Commission européenne, le projet se veut à la pointe de l’évaluation des risques sismiques sur les sites nucléaires. Un consortium international où figure treize partenaires européens dont notamment la France, l’Allemagne, l’Italie, la Grèce, le Royaume-Uni, l’Ukraine et de la Slovénie aux côtés des États-Unis et du Japon pour l’élaboration de ce projet. Le consortium réunit les connaissances sur les risques sismiques auxquels sont exposées les centrales nucléaires.

Irmela Zentner, experte R&D chez EDF et responsable du projet est confiante sur l’avenir du projet et sur la qualité de coopération entre les partenaires.

“En ces temps difficiles, nous avons eu une collaboration fructueuse avec tous les partenaires pour construire METIS et le faire financer par le programme H2020. Notre récente réunion de lancement, bien que tenue à distance, a été un événement vraiment réussi avec un engagement élevé de tous les partenaires, promettant une collaboration riche et efficace à l’avenir.”

 

Une lutte contre les risques sismiques aux objectifs multiples

Une grande ambition pour l’évaluation des risques sismiques

METIS doit accroître sa confiance dans la sûreté nucléaire en faisant progresser les méthodes utilisées pour l’évaluation de la sûreté sismique des centrales nucléaires. Aussi, le projet cherchera à élaborer des lignes directrices générales pour l’évaluation de la sûreté sismique au niveau européen conformément aux pratiques et aux consensus internationaux. Enfin, il est également engagé dans le développement, l’amélioration et l’utilisation d’outils open source modernes et efficaces : moteur OpenQuake, plateforme code aster et salome meca, OpenSees et SCRAM.

Découvrir
EDF

Les visées de METIS

EDF Group, qui pilote le projet, devra respecter les objectifs fixés en coopération avec le consortium. Afin de développer les meilleures pratiques de quantification, de diffusion et de réduction de l’incertitude, il devra traduire les dernières avancées scientifiques dans les domaines de l’ingénierie sismique et de la science des données.  METIS  développera, améliorera et transmettra des outils open source pour évaluer les dangers, les vulnérabilités et les risques sismiques. De plus, il  testera les performances du modèle en comparant avec les données et en mettant à jour le modèle. Enfin, le projet devra améliorer l’état de l’art en matière de risque sismique et dépasser le cadre de l’évaluation de la conception pour diffuser les meilleures pratiques dans le domaine de l’ingénierie. Enfin, le projet devra améliorer l’état de l’art en matière de risque sismique et dépasser le cadre de l’évaluation de la conception pour diffuser les meilleures pratiques dans le domaine de l’ingénierie.

Les résultats aideront à prendre des décisions conscientes des risques en Europe, et METIS aidera à optimiser l’utilisation des réacteurs existants et futurs, et contribuera à accroître la compétitivité de l’industrie nucléaire européenne. Celle qui résume le mieux ces objectifs en matière reste Irmela Zentner :

“Nous sommes très heureux de démarrer ce projet, où nous visons à améliorer la confiance dans les centrales nucléaires et leur compétitivité grâce à des évaluations avancées de la sûreté sismique.”

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021