Vous lisez actuellement
Réunion COP26: Décarbonner l’Économie

Réunion COP26: Décarbonner l’Économie

  • La réunion COP26 sur le climat, initialement prévue en 2020, se tiendra finalement en novembre 2021 à Glasgow.
réunion cop26

La réunion COP26 sur le climat, initialement prévue en 2020, se tiendra finalement en novembre 2021 à Glasgow. Pour l’heure, de nombreux États se sont fixés des objectifs climatiques à moyen terme. Retour sur les acteurs institutionnels de la décarbonation mondiale.


 

La réunion COP26 : un objectif de neutralité carbone en 2050 non unanime

Le défi le plus ambitieux, émis par l’accord de Paris et la COP21, limite le réchauffement climatique à 1,5°C. Il convenait alors d’atteindre un niveau zéro d’émissions carbone d’ici à 2050.

L’Union Européenne, le Japon, la Corée du Sud poursuivent cet objectif. Pourtant d’autres pays ont préféré s’aligner sur l’objectif moins exigeant de 2°C d’ici à 2070. Mais face à une menace climatique lente, il est difficile de voir les conséquences directes de tels engagements.

 

Fixer des objectifs intermédiaires d’ici 2030

Afin de responsabiliser les dirigeants, il est nécessaire de fixer des objectifs intermédiaires dont les conséquences seront visibles plus rapidement. L’Union européenne, par exemple, prévoit de réduire de 55% ses émissions de CO2 d’ici 2030. Pour atteindre cet objectif l’organisation devrait dors et déjà mettre en place des politiques adéquates.

En effet, pour atteindre cet objectif, l’utilisation du charbon devrait  être réduit à 6% de l’énergie d’ici 2030.  De plus, toutes les voitures vendues devraient être électriques. Or nous sommes encore loin de cette réalité.

 

L’Inde et la Russie sans objectif de neutralité carbone

L’Inde et la Russie, troisième et quatrième émetteur mondial ne se sont pas engagés envers les objectifs de la COP21. Or, aujourd’hui même la volonté d’atteindre la neutralité carbone ne suffit plus, il faut des actes.

L’Indonésie avait beau proposer un objectif zéro net d’ici 2070, rien n’a été confirmé. De même pour les Etats-Unis. Quelle marge de manœuvre reste-il à Biden quand les contrepouvoirs rechignent à réduire de 50% les émissions d’ici 2030 ?

Découvrir
nordstream2

 

Investisseurs : les nouveaux acteurs de la décarbonisation

C’est aujourd’hui au tour des investisseurs d’encourager les entreprises à prendre des objectifs pour réduire leurs émissions. En 2019, 60 entreprises avaient déjà promis d’aligner leurs émissions sur les objectifs de l’accord de Paris. Elles sont aujourd’hui 589, selon Science-Based Targets.

L’initiative Net Zero Asset Managers compte 73 membres et gère 32 000 milliards de dollars, soit 36% des actifs du monde. Leur objectif : travailler avec des propriétaires d’actifs engagés pour une décarbonisation d’ici 2050.

La route est donc encore bien longue pour atteindre les objectifs de la COP21. Nos espoirs se tournent alors vers la réunion COP26 pour persuader davantage de pays et d’entreprises de s’engager effectivement.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021