Vous lisez actuellement
QEM veut produire de l’Hydrogène Vert à Julia Creek

QEM veut produire de l’Hydrogène Vert à Julia Creek

  • L'entreprise QEM australienne a fait appel à E2C Advisory pour évaluer la faisabilité d'une production locale et propre d'hydrogène. Ce dernier servira à transformer le schiste bitumineux extrait par l'entreprise à Julia Creek dans l'État du Queensland en carburant de transport.
QEM

Le projet du minier QEM s’inscrit plus largement dans le cadre d’orientation stratégique de l’entreprise, laquelle tend à s’orienter vers les énergies renouvelables (EnR). En ce sens, l’étude de la production d’hydrogène dans ses projets de schiste et de vanadium semble être l’une des voies à suivre.


 

QEM étudie les possibilités d’utilisation de l’hydrogène

De l’hydrogène grâce au solaire

QEM veut étudier les opportunités d’utilisation de l’hydrogène dans ses projets de schiste bitumineux et de vanadium à Julia Creek, en Australie. L’exploitant a fait appel à E2C Advisory pour évaluer la faisabilité d’une production locale et propre d’hydrogène. Les analyses porteront sur les exigences financières et réglementaires de la production à partir d’un électrolyseur alimenté par du solaire.

De l’hydrogène pour l’hydrogénation des schistes

L’hydrogène devrait initialement être utilisé pour répondre aux besoins énergétiques d’autres projets situés dans la « province des minéraux » dans l’État du Queensland. Il servirait ensuite à l’hydrogénation des schistes bitumineux extraits de la région par QEM, afin de les transformer en carburant de transport. Plus largement, le projet s’inscrit dans le cadre d’orientation stratégique de l’entreprise QEM, laquelle tend à s’orienter vers les EnR.

« La stratégie de l’hydrogène s’aligne sur la direction stratégique plus large de Julia Creek, alors que QEM cherche à cibler à la fois les secteurs des combustibles liquides et des énergies renouvelables » déclare en ce sens le directeur de QEM, Gavin Loyden.

 

Découvrir
Hydrogène

L’hydrogène porteur en Australie

Julia Creek : 783 millions de barils de pétrole

Le site de QEM se situe à Julia Creek, sur la formation de Toolebuc, l’un des plus grands gisements de vanadium et de schiste bitumineux au monde. La ville dispose ainsi de ressources conditionnelles de 783 millions de barils de pétrole. Le terrain que la société QEM y a acquis couvrent un espace de plus de 250 km20.

L’hydrogène, un marché porteur en Australie

La société veut se positionner sur un marché porteur des EnR qui bénéficie d’une politique gouvernementale favorable. La stratégie de production d’hydrogène vert s’inscrit en effet dans un contexte d’investissements croissants dans les entreprises EnR provenant des secteurs autant privé que public.

QEM estime en outre que sa propriété à Julia Creek jouit d’une localisation optimale pour son projet de production d’hydrogène propre. L’entreprise devra néanmoins négocier avec le ministre de l’Énergie du Queensland pour obtenir un accès à l’eau devant être transformée en hydrogène.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021