Qair et Bretagne Ocean Power pour les EnR Bretonnes

par | 29 Sep 2021 | Stratégie entreprise

Qair et Bretagne Ocean Power (BOP) signent un partenariat ce mercredi 29 septembre 2021 pour développer les énergies renouvelables offshore en Bretagne.

qair

Cette coopération entre Qair et BOP signée lors du forum Seanergy à Nantes doit contribuer au déploiement des filières de l’éolien offshore flottant, de l’hydrogène renouvelable et de l’hydrolien en Bretagne. 


 

Qair et Bretagne Ocean Power: un partenariat 100% français

Le partenariat se base sur l’utilisation de la compétence locale dans chaque étape du projet. Cela passe par la sollicitation des acteurs industriels, scientifiques, universitaires et académiques, mais aussi les associations environnementales locales et les pêcheurs. Ce projet fait ainsi écho à l’appel d’offre éolien flottant de 250 MW en Bretagne Sud auquel participe le groupe au côté de TotalEnergies et de Green Investment Group. 

Le groupe français n’en n’est pas à son premier coup d’essai, ayant déjà réalisé le projet de ferme pilote flottante EolMed. Celui-ci impliquait aussi des parties prenantes locales, mais également une ouverture du capital du projet aux acteurs locaux ainsi qu’aux particuliers. Des pratiques que l’entreprise française entend clairement promouvoir en territoires bretons. 

 

Miser sur le potentiel offshore breton

Dans le cadre du développement de l’hydrogène, le groupe français souhaite s’inspirer de son projet Hyd’Occ basé en Occitanie pour développer le potentiel industriel breton. L’entreprise envisage de répondre aux futurs appels à projets, dans le cadre de la production d’hydrogène vert. 

Dans le secteur hydrolien, la société s’est associé au concepteur et fabricant français d’hydroliennes HydroQuest pour créer la société FloWatt. Le potentiel breton pourrait générer 3 GW d’énergie hydrolienne. 

 

30 ans d’expérience

Qair est présente aujourd’hui dans 16 pays et 14 localités en France. Le groupe exploite 500 MW et dispose de 700 MW en phase de construction / financement. 

L’entreprise vise une capacité de 5 GW dans les 5 prochaines années. Pour atteindre cet objectif, elle souhaite s’appuyer sur des technologies renouvelables : éolien, solaire, hydro-électricité, éco-combustion, hydrolien et hydrogène vert.  Désormais implanté à Lorient, le groupe s’implique à travailler avec tous les acteurs locaux au rayonnement des savoir-faire bretons.