Projet Solaire en Tanzanie: une Nécessité Energétique

par | 17 Juin 2021 | Énergie Solaire

Un projet solaire en Tanzanie vient d’être engagé par son gouvernement, l’AFD et l’ambassade de France. Son but : répondre aux besoins énergétiques du pays, dépendant de l’énergie hydroélectrique.


 

Projet solaire en Tanzanie : 130 millions d’euro pour 150 MW

Le gouvernement de Tanzanie annonce la signature d’un accord pour un projet solaire de grande envergure. En effet, il pèse 130 millions d’euros pour une capacité totale de 150 MW. L’objectif : rendre le parc opérationnel entre mars 2022 et mars 2023.

 

Situé dans la région de Shinyanga

C’est dans le district nord de Kishapu, dans la région de Shinyanga que les travaux auront lieu. Toutefois, les signataires de l’accord se sont retrouvés dans la capitale tanzanienne, Dodoma.

Etaient présent, le secrétaire permanent du ministère des Finances et de la Planification, Emmanuel Tutuba. S’est joint à lui l’ambassadeur de France en Tanzanie, Frédéric Clavier. Enfin la directrice nationale de l’Agence française du développement (AFD), Stephanie Mouen Essombe était venu à cet évènement.

 

Une dépendance à l’énergie hydroélectrique

La situation énergétique de la Tanzanie est relativement précaire. Pour cause, le pays possède de nombreuses ressources énergétiques, mais ne les utilise pas de manière optimale.

La compagnie nationale d’électricité Tanzania Electric Supply Compagny Limited cherche à sécuriser la situation énergétique du pays. Pour l’heure, la Tanzanie dépend largement de ses barrages et de la production hydroélectrique. De ce fait, les changements climatiques et la longue saison sèche affaiblissent grandement la production d’électricité.

La Tanzanie a besoin d’une diversification des sources de production d’énergie, avec un mix de production d’énergie renouvelable. Ce projets solaires est donc une solution efficace pour compléter l’apport de l’hydroélectricité. La combinaison de ces énergies devrait permettre de sécuriser la situation énergétique du pays.