Production Hydrogène par l’Éolien: 120 mns€ en Allemagne

par | 17 Fév 2021 | Énergie Éolienne, Énergie Hydrogène, Politique Énergétique

  La production d’hydrogène à partir d’éolienne offshore se développe grâce aux deux géants de l’énergie Siemens Energy et Siemens Gamesa. Les deux entreprises viennent en effet d’investir…
Production hydrogène

 

La production d’hydrogène à partir d’éolienne offshore se développe grâce aux deux géants de l’énergie Siemens Energy et Siemens Gamesa. Les deux entreprises viennent en effet d’investir 120 millions d’euros dans un projet d’intégration d’un électrolyseur au sein d’une turbine offshore.


En outre, cet investissement va permettre à l’Allemagne d’appuyer ses velléités de leadership européen en matière de production d’hydrogène vert

 

Production d’hydrogène directement à la source d’énergie renouvelable

 

120 millions d’euros pour intégrer un électrolyseur dans une éolienne

Développer la production d’hydrogène grâce aux éoliennes offshores, c’est ce que compte faire Siemens Energy et Siemens Gamesa grâce à un investissement de 120 millions d’euros sur cinq ans. Les deux tiers seront dédiés à l’intégration dans une turbine de 14 MW d’un électrolyseur. Siemens Gamesa fournira l’éolienne et Siemens Energy l’électrolyseur à eau.

 

À lire sur energynews.fr : Technologie de l’électrolyse : Air Liquide et Siemens s’allient

 

Réduire les pertes et les coûts de production de l’énergie éolienne

La technologie fonctionne ainsi que l’électricité produite par l’éolienne offshore est amenée par câble vers un électrolyseur à eau. Ce dernier produira de fait un hydrogène vert puisqu’issu de l’électrolyse de l’eau grâce à une énergie renouvelable.

Ce projet permettra de rentabiliser l’énergie électrique fournie par l’éolien en apportant une solution aux problèmes de stockage de l’énergie.

En outre, ce projet permet de soutenir les avancées allemandes en matière de production d’hydrogène vert notamment à travers son projet plus global H2Mare.

 

L’Allemagne en tête des projets hydrogène européens

 

Développer le projet allemand H2Mare

L’Allemagne aspire à devenir le premier fournisseur au monde en hydrogène vert, mais aussi à atteindre la neutralité carbone en 2050.

Récemment, le gouvernement a investi dans divers projets dont celui H2Mare. Celui-ci vise justement à intégrer de l’hydrogène dans les parcs éoliens offshore. 30 industriels y participent dont Siemens Energy et Siemens Gamesa.

Le gouvernement soutient également d’autres programmes. Notamment H2Giga pour le développement d’électrolyseurs et TransHyde pour le développement de moyens de transport de l’hydrogène.

 

À lire sur energynews.fr : Stockage Hydrogène : le nouveau projet HyPSTER

 

9 milliards d’euros dans le développement de l’hydrogène allemand

L’Allemagne à dévoilé courant juin 2020 sa stratégie nationale sur l’hydrogène. Au delà de ces projets déjà en cours, le pays ambitionne d’injecter pas moins de 9 milliards d’euros dans le développement de l’hydrogène. Il vise ainsi une production à partir d’énergies renouvelables de 5 GW d’ici 2030 et de 10 GW pour 2040.

 

Un support énergétique prometteur pour la transition

Ce système d’intégration d’un électrolyseur dans une turbine est un véritable progrès vers la diminution des gaz à effet de serre. Actuellement, la production d’hydrogène reste encore trop dépendante des hydrocarbures.

Cette activité génère pas moins de 830 millions de tonnes de CO2 par an, et seulement 1 à 2% de l’hydrogène produit dans le monde l’est actuellement à partir d’énergie renouvelable ou bas carbone.

En somme, la production d’hydrogène vert est une véritable solution pour lutter contre le dérèglement climatique. C’est aussi un vecteur de transition énergétique fort, ainsi qu’une nouvelle ambition pour l’Allemagne. Le pays compter ainsi occuper une place de premier plan au niveau mondial dans le développement de ce nouveau support énergétique.