Production d’Hydrogène: 115MW Décarbonés en Espagne

par | 29 Avr 2021 | Énergie Hydrogène, Stratégie entreprise

La production d’hydrogène Espagnol connait un boum sans précédent : Iberdrola, BP et Enagás s’allient pour développer 115 MW de capacité. Les trois géants prépare en effet une étude de faisabilité pour le plus grand projet hydrogène vert d’Espagne sur la raffinerie BP de Castellòn.


 

Production d’hydrogène vert : BP, Iberdrola et Enagas collaborent

La production d’hydrogène vert dans la région de Valence en Espagne va connaitre un boum spectaculaire grâce à BP, Iberdrola et la société énergétique Enagás. Le projet se situerait dans la raffinerie d’hydrogène BP de Castellón, où un électrolyseur de 20 MW sera construit. Il sera alimenté par de l’énergie renouvelable produite, entre autres, par une centrale photovoltaïque de 40 MW.

Par la suite, la capacité d’électrolyse pourrait atteindre 115 MW. Le projet deviendrait ainsi le plus grand projet d’hydrogène vert dans le secteur du raffinage en Espagne.

 

Éviter 24.000 tonnes de CO2 par an

La raffinerie BP de Castellón est le plus grand producteur et consommateur d’hydrogène de la région de Valence. Ce nouveau projet permettrait de remplacer l’hydrogène gris (vaporeformage du méthane) que la raffinerie utilise dans son processus de production des biocarburants, par de l’hydrogène vert.

Il pourrait y avoir ainsi une réduction des émissions allant jusqu’à 24.000 tonnes par an. Le projet participerait alors pleinement à la décarbonation de la raffinerie.

 

Approvisionner le secteur des transports lourds

Le projet envisage également d’explorer d’autres utilisations à valeur ajoutée pour l’hydrogène vert produit comme l’approvisionnement du secteur des transports lourds. Mais aussi la contribution à la décarbonation d’autres secteurs à forte intensité énergétique dans la région. Ángeles Santamaría, DG d’Iberdrola España, déclare à ce sujet :

“En ayant l’opportunité de diriger cette technologie, nous contribuerons à faire de la neutralité climatique une réalité en agissant dans des secteurs difficiles à décarboniser tout en stimulant une industrie propre avec un énorme potentiel de création d’emplois”.

 

Participer à la relance économique de la région

En plus de l’électrolyseur, le projet pourrait encourager un investissement supplémentaire estimé à environ 70 millions d’euros dans de nouvelles installations d’énergie renouvelable. Ainsi, il jouera pour beaucoup dans la relance économique et industrielle de la région. En d’autres termes, cet investissement se traduirait par la création d’emplois de haute qualité et à valeur ajoutée.

L’initiative bénéficie du soutien d’importantes institutions publiques et privées locales, régionales, nationales et internationales. De plus, elle s’inscrit dans la stratégie de l’hydrogène vert de la Communauté de Valence ainsi que dans la feuille de route sur l’hydrogène du ministère de la Transition écologique et du défi démographique Espagnol. Il fait également partie de l’appel aux Fonds européens de nouvelle génération.