Plus Grand Parc Solaire Flottant de France signé RES Group

par | 30 Sep 2021 | Énergie Solaire

La construction du plus grand parc solaire flottant de France vient d'été accordée par les autorités à l'entreprise RES.

plus grand parc solaire flottant de france

Le plus grand parc solaire flottant de France va être construit par RES. Le projet prendra place sur le site d’une ancienne carrière des Établissements Blandin à Perthes, en Haute-Marne. 


 

Le plus grand parc solaire flottant de France au cœur des territoires du Grand Est

Le plus grand parc solaire flottant de France développera une puissance de 65,5 MW. L’énergie produite proviendra de de panneaux répartis sur des petits îlots sur un site de 127 hectares d’anciennes gravières. La mise en service est prévue pour la fin de l’année 2023. 

En outre, le parc photovoltaïque s’inscrit pleinement dans les objectifs régionaux de développement des énergies renouvelables. Il représentera en ce sens, à lui seul plus de 10% du parc photovoltaïque installé dans la région. L’installation permettra ainsi d’alimenter l’équivalent de 26.000 habitants en électricité et d’éviter 16.000 tonnes de CO2 par an. 

 

Développer jusqu’à 200 MW de solaire flottant en France

 “Ce fantastique projet est le fruit d’une collaboration forte avec les Établissements Blandin […] Ce projet, le premier dans la région Grand-Est, est un exemple d’utilisation d’anciennes gravières pour produire de l’énergie solaire.”, déclare Arnaud Goupil, chef de projet chez RES Solar. 

En tout, l’entreprise souhaite étendre ces projets pour atteindre une capacité de production supérieur à 200 MW. Elle réaffirme ainsi sa volonté d’être leader dans le secteur des parcs solaires flottants en France.

 

Un projet exemplaire de reconversion des territoires

Depuis 2018, le groupe s’est engagé dans le développement de projets solaires flottants. Principalement en France, dans des zones d’anciennes carrières réutilisables. 

Francis Blandin, président des Établissements Blandin rappelle ainsi que ce type de projet permet de préserver la faune et la flore. En outre, la réutilisation des carrières offre de multiples opportunités pour les territoires. Elle permet aussi de maintenir une activité économique forte ajoute Rémy Moroni, Président de l’UNICEM Grand Est. Il espère ainsi que ce projet en appellera d’autres.