Pétrole Ouganda: Tullow finalise une vente de 575 millions de dollars

par | 18 Nov 2020 | Énergies Fossiles, Pétrole

Le pétrole en Ouganda change de main après la passation de pouvoir entre Tullow et Total. La compagnie britannique s’occupait notamment de la prospection et de…
pétrole ouganda

Le pétrole en Ouganda change de main après la passation de pouvoir entre Tullow et Total. La compagnie britannique s’occupait notamment de la prospection et de l’exploitation de gisements pétroliers et gaziers en Ouganda. 


 

Total s’occupera désormais de l’extraction du pétrole en Ouganda

En 2004 Tullow rachetait Energy Africa, et obtenait ainsi trois permis d’exploration pour le pétrole en Ouganda. Elle a augmenté sa participation dans le pays avec l’acquisition de Hardman Resources en 2007.

La société vient donc d’annoncer que la vente de ses actifs de pétrole en Ouganda à Total s’est achevée en contrepartie d’un montant de 500 millions de dollars. Tullow devrait également recevoir 75 millions de dollars de plus lorsqu’une décision finale d’investissement sera prise sur le développement de l’exploitation.

En outre Total pourra également effectuer d’autres paiements conditionnels, liés au cours du pétrole. Néanmoins, la clôture de cette transaction marque la sortie de Tullow de ses licences Ougandaises après 16 ans d’exploitation.

Cette transaction pour le pétrole en Ouganda fait suite à la satisfaction de toutes les parties. Celle-ci s’articulait notamment autour de :

  • La signature d’une convention fiscale contraignante,
  • L’approbation du transfert des intérêts de Tullow à Total,
  • Le transfert de l’opération pour du Bloc 2.

 

Un départ difficile mais nécessaire

Rahul Dhir, CEO, et Les Wood, CFO, exposeront leurs projets d’avenir pour le Groupe via une présentation se tiendra le 25 novembre prochain.

Rahul Dhir, Directeur Général de Tullow Oil Plc, a commenté aujourd’hui :

« La clôture de notre transaction avec Total suscite clairement des émotions mitigées au sein de Tullow. Bien que nous soyons tristes de quitter l’Ouganda après de nombreuses années, les 575 millions de dollars de recettes constituent une partie importante de notre plan visant à renforcer le bilan de Tullow et à améliorer notre situation financière. Nous allons suivre les progrès de l’industrie pétrolière et gazière de l’Ouganda avec beaucoup d’intérêt. Nous tous, souhaitons bonne chance à la population, au gouvernement Ougandais et à nos anciens partenaires. »

Le projet devrait atteindre une production d’environ 230000 barils par jour sur le plateau. L’exploitant exportera du pétrole vers le port tanzanien de Tanga, via le plus long pipeline chauffé au monde.