Vous lisez actuellement
Pecem Complex et l’Énergie Houlomotrice au Brésil

Pecem Complex et l’Énergie Houlomotrice au Brésil

  • Pecem Complex signe un protocole d’accord avec Eco Wave Power pour mettre en service une centrale à énergie houlomotrice au Brésil.
pecem complex

Pecem Complex signe un protocole d’accord avec Eco Wave Power pour mettre en service une centrale à énergie houlomotrice au Brésil. Celle-ci prendra place dans le port de Pecém dans l’État de Ceara.


 

Pecem Complex signe un protocole d’accord pour de l’énergie houlomotrice

Pecem Complex annonce la signature d’un protocole d’accord (MoU) avec l’entreprise Eco Wave Power (EWP). Il permettra la mise en œuvre de la centrale d’EWP qui produira de l’énergie houlomotrice propre dans les installations du port de Pecém. Une première phase préparatoire fera une analyse de préfaisabilité du projet dans la zone de Pecem Complex.

Ce protocole d’accord et ses dérivés serviront de préparation à l’accord de concession à signer grâce aux résultats positifs de l’analyse de préfaisabilité.

 

Un projet bien établi

Selon les termes du MoU, les deux entreprises prévoient d’explorer le projet d’énergie houlomotrice en quatre points. Tout d’abord, elles mettront en place un ensemble de WEC connectés au réseau à installer sur le brise-lames d’une capacité allant jusqu’à 9 MW. Ensuite, elles s’attelleront à la reconception des WEC à utiliser dans les eaux tropicales visant à maximiser le facteur de capacité nette.

Également, elles collecteront des données et une expérience de première main et réelles concernant les investissements, la construction et l’exploitation des WEC onshore. Enfin, elles acquerront une compréhension et une expérience plus approfondies dans l’obtention de permis, le respect des lois et normes pertinentes pour les projets d’énergie houlomotrice EWP.

Découvrir
seabased

 

Couvrir 35% de la demande électrique du Brésil

Selon une étude de l’Université fédérale de Rio de Janeiro de 2019, le Brésil a un potentiel d’énergie houlomotrice estimé à 91,8 GW, compte tenu des 7491 km de la côte brésilienne. L’étude souligne que la conversion d’un cinquième seulement de ce potentiel suffirait à répondre à environ 35% de la demande d’électricité du pays.

Une autre étude de l’Université fédérale d’ABC en 2020 calcule que la région du Nord-Est aurait un potentiel énergétique océanique estimé à 22 GW.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021