Parc Éolien: Validation de l’Extension d’Usson-Bouresse

par | 30 Mar 2021 | Énergie Éolienne

Le Parc éolien de Saint-Secondin voit son financement atteint. Il sera composé de 4 nouvelles éoliennes aux pales longues de 63 mètres. Il assurera donc…

parc éolien

Le Parc éolien de Saint-Secondin voit son financement atteint. Il sera composé de 4 nouvelles éoliennes aux pales longues de 63 mètres. Il assurera donc une production annuelle de près de 31 GWh. Le projet d’extension du parc d’Usson-Bouresse fera de celui-ci le plus grand de la région.


 

Parc éolien de Saint-Secondin : 4 éoliennes pour 31 GWh/an

Mise en service prévue en 2022

La Société Générale et Valorem ont atteint leur objectif de financement du projet éolien de Saint-Secondin. L’extension du parc d’Usson-Bouresse, dans le département de la Vienne. Ils formeront ainsi l’un des plus grands parcs éoliens de la région, avec un total de 14 éoliennes.

Les travaux devraient commencer cet automne. Sa mise en service, elle, est prévue pour fin 2022.

Alimenter 14.000 personnes

Le parc en lui-même sera composé de 4 éoliennes aux pales longues de 63 mètres. Il produira 12 MW et assurera donc une production annuelle de près de 31 GWh. Cela représente l’équivalent de la consommation électrique de près de 14.000 personnes.

 

Vers l’objectif fixé par Néo Terra

La Société Générale veut lever 130 milliards d’euros d’ici 2024

Pour la Société Générale, le financement des énergies renouvelables semble être une nouvelle priorité. La banque s’était effectivement engagée à lever 130 milliards d’euros pour la transition énergétique entre fin 2019 et fin 2024.

En répondant à ces objectifs, le lancement du projet est un pas supplémentaire vers l’objectif fixé par Néo Terra. Cette feuille de route de la transition environnementale et climatique de la région Nouvelle-Aquitaine souhaite atteindre 100% d’énergies renouvelables d’ici 2050.