Parc Éolien Offshore: ESB & Red Rock Power s’associent

par | 16 Nov 2020 | Énergie Éolienne

Un parc éolien Offshore va être développé par une entreprise formée entre ESB et Red Rock Power. Les deux sociétés vont concentrer leurs efforts pour…
parc éolien offshore

Un parc éolien Offshore va être développé par une entreprise formée entre ESB et Red Rock Power. Les deux sociétés vont concentrer leurs efforts pour mettre en place 72 turbines au Royaume-Uni.


 

Le développement du Parc Éolien Offshore de Inch Cape

La compagnie d’électricité irlandaise ESB, avec sa stratégie “Brighter Future”, et la société écossaise Red Rock Power vont développer leur nouveau projet à 15 km au large de la côte d’Angus  dans l’est de l’Ecosse. La construction du site devrait coûter 3 milliards d’euros. L’équipe qui dirige le projet revoit, cependant, son plan de développement suite aux évènements sanitaires.

 

parc éolien offshore

 

Jim Dollard, directeur exécutif de la production et du commerce d’ESB a déclaré :

“Nous sommes impatients de mettre en commun notre expertise et notre expérience avec un partenaire du calibre de Red Rock Power pour réaliser le projet Inch Cape. Avec l’autorisation de produire jusqu’à un gigawatt et 72 turbines, il s’agit d’un investissement majeur dans l’éolien offshore pour ESB et de notre ambition de mener la transition vers un avenir à faible émission de carbone. Cela s’appuie sur des partenariats similaires qu’ESB a établis avec des entreprises leaders dans le domaine des énergies renouvelables pour développer des projets d’éoliennes offshore au large des côtes d’Irlande et de Grande-Bretagne”.

Une opportunité économique

Le nouveau site permettra de produire suffisamment d’énergie propre pour alimenter près de 700.000 foyers. Ce projet contribuera aussi à la création d’emplois qualifiés et apportera une contribution significative à l’économie locale. Récemment le projet a aussi obtenu l’approbation d’augmenter sa capacité jusqu’à 1 GW. Une fois terminé, le parc éolien offshore sera connecté au réseau national à Cockenzie dans l’East Lothian.

 

Soutenir les objectifs climatiques du gouvernement britannique

Ce nouveau site pourrait devenir l’une des plus grandes sources d’énergie renouvelable du pays et participer à la politique britannique et écossaise en matière de consommation net zéro. Le ministre écossais de l’Énergie, Paul Wheelhouse a confié :

“L’énergie éolienne offshore dans les 462 000 kilomètres carrés d’eaux écossaises jouera un rôle essentiel dans la réalisation de nos ambitions de zéro émission nette tout en contribuant à une reprise économique forte et verte. Inch Cape a le potentiel pour contribuer de manière significative à cette reprise, pour aider à atteindre l’objectif de zéro émission nette de gaz à effet de serre en Écosse d’ici 2045 et pour soutenir la chaîne d’approvisionnement écossaise. C’est pourquoi je me félicite du partenariat entre Red Rock et ESB alors que le projet passe à la phase suivante”.

ESB, s’est aussi associé en novembre dernier à la compagnie d’énergie norvégienne Equinor pour le développement de projets éoliens Offshore en Irlande. L’entreprise avait aussi acquis l’année dernière une part de 50 % du géant français EdF dans le parc de 450 MW et de 54 turbines de Neart na Gaoithe. L’entreprise cherche à prendre une place au sein du secteur de l’éolien Offshore et à diversifier ses positions géographiques.