Parc éolien offshore britannique: 1,5 GW pour Total et GIG

par | 10 Fév 2021 | Énergie Éolienne

  Le parc éolien offshore britannique se développe avec la mise en vente, notamment, de concessions de fonds marins appartenant à la Couronne. Ainsi, l’énergéticien…
parc éolien offshore

 

Le parc éolien offshore britannique se développe avec la mise en vente, notamment, de concessions de fonds marins appartenant à la Couronne. Ainsi, l’énergéticien français Total et le fond d’investissement Green Investment Group (GIG) ont remporté l’un des six projets du Crown Estate. Les britanniques encouragent les investissements dans l’éolien pour atteindre leurs objectifs en termes de transition énergétique.


 

Un parc éolien offshore sur les terres royales

 

1,5 GW d’éolien au large des côtes d’East Anglia

Le parc éolien offshore prévu par Total et GIG devrait se situer au large des côtes d’East Anglia. Il devrait développer 1,5 GW de puissance.

Afin d’obtenir définitivement la concession, les deux entreprises devront s’assurer en amont du faible impact de leur projet sur l’environnement. La signature finale pourrait avoir lieu en 2022.

 

À lire sur energynews.fr : Parc Éolien Ecosse : le projet controversé de Stornoway

 

Répondre aux objectifs des deux entreprises

Pour Total, cette nouvelle acquisition s’inscrit dans la continuité de ses objectifs. En effet, la société pétrolière souhaite poursuivre ses efforts dans la transition énergétique. Elle ambitionne ainsi d’atteindre la neutralité carbone et 40% d’énergies renouvelables dans son mix énergétique d’ici 2050. Au Royaume-Uni, elle a déjà investi dans d’autres projets comme celui de Seagreen (1,1G W) ou d’Erebus.

De son côté, GIG est considéré comme l’un des plus grands investisseurs européens dans les énergies propres. Dans l’éolien offshore, il cumule déjà 13 GW de puissance installée au niveau mondial.

 

Le Royaume-Uni, un territoire attractif pour les entreprises

 

8 GW répartis entre 5 entreprises européennes

Lors de la dernière vente aux enchères de la Crown Estate, d’autres sociétés ont pu acquérir des concessions. Parmi celles-ci, la compagnie britannique BP, en étroite collaboration avec l’allemande EnBW, a acquis deux sites pour un total de 3 GW. Enfin également, le conglomérat allemand RWE, troisième entreprise au niveau européen dans le développement renouvelable, s’est vu accorder 3 GW.

En tout, 8 GW d’électricité pourront être ainsi produits pour approvisionner plus de 7 millions de foyers. Au niveau environnemental, 12,5 millions de CO2 par an seront évitées.

 

À lire sur energynews.fr : Parc Eolien Offshore: Une puissance de 1 GW pour la Normandie

 

68% de diminution des gaz à effet de serre

Sous l’autorité de Boris Johnson, les britanniques se fixent des objectifs ambitieux. Ils souhaitent ainsi diminuer de 68% leurs émissions de gaz à effets de serre afin d’atteindre la neutralité carbone pour 2050. Pour cela, l’éolien devra représenter un tiers dans la production d’électricité d’ici 2030.

Ainsi, le pays aspire à être une référence dans ce domaine, ambition qu’il n’hésitera pas à afficher lors de la COP26. Cette dernière étant par ailleurs prévue à Glasgow pour cette année.

En somme, les entreprises trouvent au Royaume-Uni un terrain idéal pour leurs investissements en adéquation avec leurs engagements écologiques.