Parc Éolien: 33 Millions d’Investissement en Pologne

par | 20 Oct 2020 | Énergie Éolienne, Politique Énergétique

De nouveaux parcs éoliens vont bientôt apparaitre en Pologne pour permettre au pays d’assurer sa transition écologique vers des énergies plus vertes. C’est la Banque…

De nouveaux parcs éoliens vont bientôt apparaitre en Pologne pour permettre au pays d’assurer sa transition écologique vers des énergies plus vertes. C’est la Banque Nordique d’Investissement qui, grâce à un prêt de 33 millions, va permettre l’aboutissement de ce projet.


Cette institution financière internationale a été mise en place par huit pays membres : Le Danemark, l’Estonie, la Finlande, l’Islande, la Lettonie, la Lituanie, la Norvège et la Suède. Grâce à ces financements de projets privés et publics, la Pologne pourra se doter de nouveaux parcs éoliens. La banque a aussi soutenu la rénovation de deux centrales hydroélectriques en Finlande grâce à un financement de 70millions d’euros à Fortum.

 

Le parc éolien de Poméranie

le parc éolien sera construit à environ 60 kilomètre au sud de la baie de Gdansk. Il regroupera 29 éoliennes, chacune ayant une capacité allant de 3,0 MW à 3,3 MW. Avec un total de 94 MW, le parc éolien pourra produire 300 GWh par an. Le parc sera mis en service et entrera en exploitation commerciale en 2021.

La signature d’un prêt sur 16 ans

La banque nordique d’investissement a signé un accord de prêt avec la société Pomerania Wind Farm sp. z.o.o. Celui-ci devrait être remboursé d’ici la fin de l’année 2035.

Un parc éolien construit par une entreprise lituanienne

Pomerania Wind Farm sp. z.o.o est une société à finalité spécifique (SPV) formée pour la conception, la construction et l’exploitation du parc éolien. Son actionnaire principal est UAB Ignitis renewables. Cette dernière est contrôlée par la société internationale d’énergie lituanienne ; Ignitis Group.

 

Une construction éolienne en faveur de l’environnement

Le groupe a pris soin de limiter l’utilisation des turbines sur le site. Son but est de minimiser le bruit et les autres impacts sur les résidents, ainsi que pour protéger les oiseaux et les chauves-souris.

De plus, Henrik Normann président et directeur général de la Nordic Investment Bank a soutenue, au media NS Energy, que ce projet “contribuera indirectement à réduire les émissions de CO2 en évinçant l’électricité produite avec des combustibles fossiles.”

Un objectif soutenu, selon The financial, par, Darius Maikestenas, PDG du groupe Ignitis.

“Le parc éolien de Poméranie contribuera à une décarbonisation plus rapide du système énergétique polonais et élargira considérablement le portefeuille de production verte géré par le groupe Ignitis. Ce projet renforcera également notre position sur le marché des énergies renouvelables, qui se développe rapidement dans nos pays voisins.”

 

 

Un prêt de 258 millions de la Banque européenne d’investissement

Celui-ci couvrira 47% des dépenses liées au projet. De plus, lors d’une vente aux enchères en Pologne le projet a remporté un tarif garanti sur 15 ans de 46,85 € par MWh.