Vous lisez actuellement
Pacte Vert: l’UE précise son Plan d’Action Anti-Pollution

Pacte Vert: l’UE précise son Plan d’Action Anti-Pollution

  • Le pacte vert pour l'Europe, une initiative pour rendre le continent climatiquement neutre d'ici 2050, se précise en matière de pollution.
pacte vert

Le pacte vert pour l’Europe, une initiative pour rendre le continent climatiquement neutre d’ici 2050, se précise en matière de pollution. En effet, la Commission européenne vient d’adopter un nouveau plan d’action. Son nom : “Vers une pollution zéro dans l’air, l’eau et les sols”.


 

Un pacte vert pour protéger la santé humaine et la biodiversité

Avec le pacte vert pour l’Europe, l’Union Européenne souhaite réduire le nombre de maladies physiques et mentales lié à la pollution. Selon un rapport de l’Agence européenne pour l’environnement, 400.000 décès prématurés sont dus chaque année à la pollution de l’air.

La pollution est aussi l’une des causes essentielles de la perte de biodiversité dans l’Union Européenne. En effet, la pollution empêche les écosystèmes de stocker le dioxyde de carbone pour qu’il n’atteigne pas l’atmosphère.

 

Améliorer la qualité de l’air, de l’eau et des sols

Pour atteindre la neutralité carbone en 2050, l’Union européenne s’est fixée de nouveaux objectifs clés à réaliser d’ici 2030. La qualité de l’air devra être améliorée pour réduire de 55% le nombre de décès lié à la pollution atmosphérique. Les normes de qualité de l’air devront aussi être harmonisées selon les dernières recommandations de l’Organisation mondiale de la santé.

Le nombre de déchets plastiques en mer devra être réduit de 50% pour améliorer la qualité de l’eau. De même, l’Union européenne souhaite réduire de 30% le nombre de microplastiques libérés dans l’environnement. Des objectifs envisageables grâce à une révision des normes relatives à la qualité de l’eau au sein de l’Union européenne.

 

Réduire l’utilisation de pesticides chimiques

Pour protéger ses sols, l’Union européenne s’engage à réduire de 50% les pertes de nutriments et l’utilisation des pesticides chimiques. Le nombre d’écosystèmes où la pollution atmosphérique menace la biodiversité diminuera pour atteindre 25%. L’amélioration de la restauration des sols sera aussi renforcée.

 

Miser sur le “zéro pollution”

L’Union européenne fera également la promotion d’une production et d’une consommation “zéro pollution”. Un tableau de bord sera d’ailleurs mis en place pour comparer les performances écologiques des différentes régions européennes.

Découvrir
blackout estival

L’organisation souhaite également adapter sa législation en matière de déchets aux principes de l’économie propre et circulaire. Une mesure accompagnée par la volonté de réduire son empreinte de pollution à l’extérieur du continent. En effet, les exportations de produits et de déchets toxiques seront limitées.

 

Des solutions numériques vertes

Pour réaliser ses objectifs l’Union européenne va lancer des laboratoires vivants pour développer des solutions numériques pour lutter contre la pollution. Des centres de connaissances sur la pollution zéro et une plateforme d’échange seront aussi mis en place.

Pour faire de l’Europe un continent sain et dépollué d’ici 2050, l’Union européenne s’est donc fixée de nouveaux objectifs à plus court terme. Les citoyens européens sont d’ailleurs invités à débattre autours du nouveau plan d’action lors de la semaine verte européenne. Cette dernière se tiendra du 1er au 4 juin 2021.

 

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021