P4G Partnership accueille l’Ouzbékistan

par | 2 Juin 2021 | Diplomatie Énergétique

P4G Partnership a accueilli l’Ouzbékistan lors de son sommet de 2021 à Séoul. L’Ouzbékistan prévoit aussi son propre sommet. Le président, Shavkat Mirziyoyev, a annoncé l’organisation d’une conférence internationale “l’énergie verte pour les pays en développement”.


 

P4G Partnership : l’urgence climatique en Asie centrale

Les chefs d’État et représentants des organisations internationales se sont réunis à Séoul. Lors de ce sommet, les participants ont particulièrement insisté sur la vulnérabilité de l’Asie centrale au changement climatique. La région connaît, en effet, une pollution atmosphérique importante et une diminution du débit des fleuves.

 

L’Ouzbékistan s’oriente vers une économie verte

Au niveau national, l’Ouzbékistan s’oriente vers une économie verte. Le pays prévoit de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 10% du PIB d’ici 2030. La part des énergies renouvelables dans la production électrique devrait d’ailleurs atteindre 25%.

Le premier pays de la région à rejoindre le Global Green Growth Institute, prévoit maintenant d’intégrer pleinement le P4G Partnership. Pour Shavkat Mirziyoyev, il est important de se joindre à la communauté internationale afin d’encourager la consommation verte.

En rejoignant le P4G Partnership l’Ouzbékistan montre son envie de prendre part à la transition énergétique mondiale. Les Nations Unies ont déclaré que la région de la Mer d’Aral était une zone d’innovation et de technologie environnementale.