Ørsted remporte un Contrat Éolien Offshore au New Jersey

par | 5 Juil 2021 | Énergie Éolienne

Ørsted et son projet éolien offshore Ocean Wind 2 vient d'être sélectionné par le New Jersey Board of Public Utilities.

orsted

Ørsted et son projet éolien offshore Ocean Wind 2 vient d’être sélectionné par le New Jersey Board of Public Utilities. Ce projet permettra à terme d’alimenter plus d’un demi-million de foyers du New Jersey.


 

Ørsted sélectionné pour son projet Ocean Wind 2

Le New Jersey Board of Public Utilities (NJBPU) annonce qu’il sélectionne le projet Ocean Wind 2 proposés par Ørsted. D’une puissance de 1148 MW, le projet permettra de développer la partie restante de sa zone de concession. La première partie du projet a été réalisée avec Public Service Enterprise Group (PSEG), qui détient 25% des parts.

Ocean Wind 2 jouera un rôle important pour aider l’État à atteindre ses objectifs. Le but étant l’installation de 7500 MW de capacité éolienne en mer d’ici à 2035. Ensemble, Ocean Wind 1 et 2 fourniront plus de 2200 MW d’énergie éolienne au New Jersey. C’est une étape majeure pour atteindre l’objectif d’une énergie 100% propre d’ici à 2050.

 

Un partenariat industriel entre Ørsted et GE

Avec ce projet, Ørsted bénéficie également de l’engagement d’un partenaire industriel de premier plan : GE Renewables Energy. Ce partenariat sera l’une des premières installations d’assemblage de nacelles d’éoliennes offshore du pays. De plus, ce projet attirera des sous-traitants dans l’État et, par conséquent, davantage d’emplois manufacturiers.

 

Un projet créateur d’emplois et de nouvelles opportunités

Ocean Wind 2 offre aussi des investissements verts pour le New Jersey. Par exemple, Ørsted s’est associé à Zeem Solution pour déployer 50 camions de transport électriques. Le projet met également en place des bourses d’études de 1,5 million de dollars avec l’Institut de technologie du New Jersey.

De plus, le projet allouera 8 millions de dollars aux entreprises qui souhaitent se lancer dans l’industrie éolienne offshore.

En outre, Ørsted est classée comme la société d’énergie la plus durable au monde dans l’indice Global 100 2021. Aux États-Unis, Ørsted exploite le Block Island Wind Farm, le premier parc éolien offshore du pays.