Orlen Group Développe Hydrogen Eagle

par | 16 Juin 2021 | Énergie Hydrogène

Orlen Group lance Hydrogen Eagle. Ce dernier est un programme d’investissement international visant à construire des usines d’hydrogène alimentées par des sources d’énergie renouvelables. Le projet inclut également des installations innovantes pour convertir les déchets municipaux en hydrogène à émissions nulles ou faibles.


 

Orlen Group : de l’hydrogène pour la Pologne, la Tchéquie et la Slovaquie

Le programme, visant à construire un réseau d’infrastructures liées à l’hydrogène, concerne la Pologne, la Tchéquie et la Slovaquie. Deux usines de production d’hydrogène par électrolyse émergeront dans chacun de ces pays, produisant de l’hydrogène à émissions nulles. Les usines seront alimentées par des parcs éoliens, notamment le parc offshore Baltic Power, et des panneaux photovoltaïques.

La capacité combinée de ces usines atteindra 250 MW. Au final, Hydrogen Eagle permettra à Orlen Group d’atteindre une capacité de production annuelle d’hydrogène de 50.000 tonnes d’ici 2030.

 

Convertir les déchets en hydrogène

Selon Daniel Obajtek, Président du conseil d’administration d’Orlen, le projet pourrait faire du groupe polonais un leader européen dans l’hydrogène. Sa compétitivité dans les secteurs de la vente, du raffinage et de la production d’électricité, bénéficiera de cet investissement.

À travers Hydrogen Eagle, Orlen Group espère également réduire son empreinte carbone et atteindre la neutralité en 2050. Le projet comprend la construction de trois usines pour convertir les déchets municipaux en hydrogène à émissions nulles ou faibles. Elles seront installées à Plock en Pologne, et Ostroleka en Tchéquie.

 

100 stations à hydrogène pour le transport

Un réseau international d’une centaine de stations à hydrogène destinées au transport individuel, public et de marchandises, est aussi prévu. Il y aura 54 stations en Pologne, 22 en Tchéquie, et 26 en Slovaquie.

 

Orlen Group : une vocation européenne

À terme, Hydrogen Eagle renforcera l’infrastructure de la dorsale hydrogène européenne (EHB), actuellement en développement. L’Europe pourra ainsi développer sa production d’hydrogène renouvelable, tout en encourageant l’économie circulaire. Ces technologies de production permettront de réduire les émissions de CO2 à hauteur de 1 million de tonnes chaque année.

Hydrogen Eagle a déjà franchi une étape dans la compétition pour les projets relatifs à l’hydrogène, sous le mécanisme IPCEI. La prochaine étape consistera à informer la Commission Européenne de ce soutien.

Hydrogen Eagle marque une étape significative dans le développement de l’hydrogène renouvelable. Mais Orlen Group ne s’arrêtera pas là. La firme envisage d’étendre ses investissements dans le domaine du transport à hydrogène à d’autres pays européens.