OPEP: la Demande de Brut en Hausse en 2022

par | 14 Sep 2021 | Énergies Fossiles, Pétrole

L’OPEP estime que la demande mondiale de brut devrait dépasser son niveau pré-pandémique dès 2022. Sa production devrait atteindre plus de 100,83 millions de barils par jour, soit plus que prévu initialement.
opep

L’OPEP estime que la demande mondiale de brut devrait dépasser son niveau d’avant la pandémie de Covid-19 en 2022. La reprise économique et la hausse du nombre de vaccinés permettent ces prévisions optimistes.


 

100,83 millions de barils par jour en 2022

Selon l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), la demande mondiale de pétrole brut est en constante augmentation. En 2022, sa croissance pourrait atteindre 4,2 millions de barils par jour (Mb/j), ce qui représente 0,9Mb/j de plus que les estimations précédentes. Ainsi, la demande mondiale serait de 100,83 Mb/j, un chiffre supérieur aux niveaux d’avant la pandémie.

Cette future hausse de la demande se fera après 3 mois de contraction cet été, en raison de la reprise de l’épidémie de Covid en Asie. L’Agence Internationale de l’Énergie déplore :

« La demande pétrolière mondiale reste sous pression du virulent variant Delta du Covid-19 dans des régions consommatrices clefs, particulièrement en Asie ».

 

Reprise globale de la production

L’Organisation et ses alliés (OPEP+) augmentent peu à peu leur production, alors qu’ils l’avaient restreinte durant la crise. Début septembre 2021, l’OPEP confirmait sa stratégie de reprise de la production, décidée en juillet 2021. En ce sens les pays membres et alliés avaient légèrement augmenté leur production dès août 2021, ajoutant 151.000 barils par jour, pour un total de 26,8 Mb/j.

L’Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis et l’Irak avaient aussi pompé davantage de brut. Alors que le Nigeria ralentissait sa production.