Ocean Winds sécurise son Projet Offshore en Pologne

par | 2 Juil 2021 | Énergie Éolienne, Stratégie entreprise

Ocean Winds obtient un Contrat sur la différence (CfD) de 25 ans pour le projet éolien offshore B&C-Wind en Pologne.

ocean winds

Ocean Winds obtient un Contrat sur la différence (CfD) de 25 ans pour le projet éolien offshore B&C-Wind en Pologne. En plus de profiter financièrement à l’entreprise, le projet de 369,5 MW participera à la transition du pays vers la neutralité climatique.


 

Ocean Winds : 3,7 GW de capacité brute

Ocean Winds obtient un contrat sur la différence (CfD) de 25 ans pour le projet éolien offshore B&C-Wind en Pologne. Cette étape est importante pour le projet de 369,5 MW, le rapprochant ainsi de la décision finale d’investissement et le reconnaissant comme un projet majeur en Pologne.

Son site se trouve dans la zone économique exclusive de la Pologne en mer Baltique, à environ 23 km des côtes. Grâce à celui-ci, la coentreprise détenue et créée par EDF Renouvelables et ENGIE, dispose désormais de 3,7 GW de capacité brute. Dont 0,5 GW de capacité brute opérationnelle, et 3,2 GW de capacité brute sécurisée.

 

Accompagner la Pologne dans sa transition énergétique

Le marché polonais de l’éolien en mer s’est bien développé ces dernières années et est en pleine croissance. Il se trouve en effet au cœur de la politique énergétique de la Pologne, et ce, jusqu’en 2040. Ce qui en fait par conséquent une priorité pour Ocean Winds qui cherche à étendre ses activités.

D’autre part, B&C-Wind contribuera fortement à la transition énergétique du pays, qui tend vers la neutralité climatique. Il renforcera également la sécurité d’approvisionnement énergétique de ce dernier en réduisant sa dépendance aux importations de combustibles fossiles.

À lire sur Energynews.fr  L'Espagne négocie avec les Compagnies Énergétiques

 

Assurer un profit sur le court terme

Enfin, le marché polonais est parfaitement adapté au profil d’Ocean Winds. Puisque l’entreprise cherche à créer de la valeur dès le début de la durée de vie d’un projet. L’obtention d’un CfD, dont le prix d’exercice est fixé à 71€/MWh, est donc une aubaine pour la société.