New Fortress Energy prépare un Terminal GNL au Sri Lanka

par | 24 Sep 2021 | Énergies Fossiles, Gaz Naturel

New Fortress Energy finalise un contrat avec le gouvernement du Sri Lanka pour un terminal de GNL. Un investissement dans la centrale électrique de Yugadanavi de 310 MW et l'approvisionnement en gaz des centrales électriques du pays.

new fortress energy

New Fortress Energy et le gouvernement du Sri Lanka signent un accord définitif pour l’investissement de la société dans West Coast Power Ltd (WCP), propriétaire de la centrale électrique Yugadanavi de 310 MW basée à Colombo, capitale du pays, ainsi que les droits de développer un nouveau terminal GNL au large de la ville.


 

Approvisionner 1 GW de puissance à venir

Dans le cadre de la transaction, la société américaine détiendra les droits d’approvisionnement en gaz naturel du complexe énergétique de Kerawalapitya, où 310 MW de puissance sont opérationnels aujourd’hui et 700 MW supplémentaires devraient être construits, dont 350 MW devraient être opérationnels d’ici à 2023.

New Fortress acquerra une participation de 40% dans WCP et prévoit de construire un terminal offshore de réception, de stockage et de regazéification de gaz naturel liquéfié (GNL) au large de Colombo qui devrait entrer en service en 2023. La société fournira initialement l’équivalent d’environ 1,2 million de gallons de GNL (environ 35 000 MMBtu) par jour au gouvernement sri lankais, avec l’attente d’une croissance significative à mesure que de nouvelles centrales électriques seront opérationnelles.

 

Yugadanavi, source d’énergie centrale du Sri Lanka

La centrale électrique de Yugadanavi de 310 MW dispose actuellement d’un accord d’achat d’électricité à long terme pour fournir de l’électricité au réseau national qui s’étend jusqu’en 2035. Cette centrale électrique se compose de turbines General Electric et est configurée pour fonctionner au gaz naturel en cycle combiné.

Le complexe énergétique de Kerawalapitya est le fondement de la puissance de base qui dessert la population du pays de 22 millions d’habitants. La fourniture de carburants plus propres et moins chers au pays soutiendra sa croissance pour les années à venir.