Moody’s alerte les Grandes Compagnies Pétrolières

par | 28 Mai 2021 | Stratégie entreprise

Moody’s met en avant le risque croissant de crédit des « Big Oil » notamment concernant leurs contributions et investissements pour le climat. Cette déclaration fait suite à plusieurs déconvenues subies notamment par Royal Dutch Shell, Chevron et ExxonMobil.


 

Moody’s rappelle aux Big Oil leurs risques croissants de crédit

L’agence de notation Moody’s prévient les grandes compagnies pétrolières du risque croissant de crédit. Cela intervient après une série de défaites historiques subies par les plus grandes entreprises émettrices du monde. Trois des plus grandes compagnies pétrolières doivent désormais assumer leurs responsabilités et leurs rôles dans le changement climatique. Il s’agit de Shell, Chevron et ExxonMobil.

 

Les actionnaires demande plus de considérations climatiques

Moody’s a déclaré :

« Ces actions représentent un changement substantiel dans le paysage des compagnies pétrolières, qui avaient jusqu’à présent gagné devant les tribunaux, et largement repoussé les votes significatifs des actionnaires, sur les questions liées au climat ».

Les actionnaires de ces compagnies leur demandent de prendre plus en considération les émissions de gaz à effet de serre et plus globalement la pollution. À cela s’ajoute aussi la production des énergies renouvelables qui devra faire partie du paysage énergétique de demain.