Minéraux Critiques: le Québec investit $3,35 Milliards

par | 4 Juin 2021 | Politique Énergétique

Les minéraux critiques au Québec, leur production et leur revalorisation, pourraient avoir comme effet de rendre autonome la région. Le gouvernement du Québec investit pour cela $3,35 milliards pour rapatrier un certain nombre d’emplois et stimuler la croissance.


 

Les minéraux critiques pour l’autonomie du Québec

Cette annonce s’inscrit dans le cadre du plan du gouvernement pour la valorisation des minéraux critiques (MCS). Celui-ci propose de rendre le Québec plus autonome en contribuant à la production de ces substances indispensables au développement de secteurs clés de son économie.

Le but est de faciliter l’approvisionnement des entreprises qui pourraient éventuellement avoir de la difficulté à se procurer des MCS. En cause, la croissance de la demande mondiale, la consommation grandissante des biens contenant des MCS, ou des tensions géopolitiques.

 

3,35 milliards de dollars pour tripler la production de tellure

Le Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles accordera une aide de 500.000 $. Le Ministère de l’Économie et de l’Innovation appuiera quant à lui le projet par l’entremise d’Investissement Québec, dans le cadre du programme ESSOR du Fonds du développement économique. Cette aide financière prendra la forme d’un prêt de $2,85 milliards.

Avec cet investissement, l’entreprise 5N Plus inc. pourra tripler sa capacité de production du tellure. Ce minéral est notamment indispensable à la transition énergétique et pour la production d’énergies renouvelables, comme des panneaux solaires par exemple.

 

Rapatrier des opérations délocalisées

L’entreprise, basée à Montréal, rapatriera sur place des opérations qui sont actuellement délocalisées au Laos et en Malaisie. La transformation de MCS générant des retombées économiques majeures, il s’agit donc d’une excellente nouvelle pour l’économie québécoise.

En effet, M. Jonatan Julien, Ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles a déclaré :

« Ce soutien financier est une autre action qui découle du Plan québécois pour la valorisation des minéraux critiques et stratégiques.  Afin d’accroître notre autonomie et la compétitivité de nos activités, notre gouvernement favorise le développement de nouvelles technologies québécoises comme celle de 5N Plus. En plus de contribuer à la mise en valeur des MCS, ce projet novateur d’une entreprise de chez nous permettra de créer et de consolider des emplois. »

La valorisation des MCS permettra au Québec de poursuivre sa transition énergétique et technologique. Elle contribuera à créer des emplois de qualité, tout en contribuant à développer une économie plus verte.