Merkel insiste sur le Transit de Gaz Russe par l’Ukraine

par | 13 Sep 2021 | Diplomatie Énergétique, Énergies Fossiles, Gaz Naturel

En visite auprès de son homologue polonais, Angela Merkel appuie son soutien au maintien du transit de gaz russe par l'Ukraine, même après 2024.
merkel

L’Ukraine doit rester un pays de transit pour le gaz russe martèle la Chancelière allemande Angela Merkel en visite en Pologne.


 

Merkel appuie son soutien à l’économie ukrainienne

La chancelière fédérale d’Allemagne s’est rendue ce samedi 11 septembre en Pologne. Lors des discussions sur le gazoduc Nord Stream 2 avec le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki, elle a clairement indiqué que l’Ukraine doit “clairement” rester un pays de transit pour le gaz russe après 2024. Date à laquelle doit expirer l’accord de transit entre les deux pays.

Cette allocution fait écho au discours prononcé fin août 2021 par le président de la fédération de Russie Vladimir Poutine. Ce dernier assurant que son pays respectera ses engagements commerciaux vis-à-vis de son voisin ukrainien, même après 2024. Il demandait cependant que les partenaires se mettent d’accord sur le volume à faire transiter.