Vous lisez actuellement
Mega Solar, le Projet de 5GW en Afrique Australe

Mega Solar, le Projet de 5GW en Afrique Australe

  • Mega Solar, le projet d'énergie solaire en Namibie et au Botswana, est le projet phare révélé lors du Sommet virtuel sur le Climat.
mega solar

Mega Solar, le projet d’énergie solaire en Namibie et au Botswana, est le projet phare révélé lors du Sommet virtuel sur le Climat. Son objectif est de répondre aux nécessités d’électrification de l’Afrique australe, et ce, dans un esprit de transition vers les énergies renouvelables.


 

Mega Solar : jusqu’à 5.000 MW d’énergies solaires

Le projet Mega Solar a été développé conjointement par les gouvernements de Namibie et du Botswana. Il pourrait devenir l’un des plus grands parcs solaires au monde, puisqu’il générera entre 3000 et 5000 MW d’énergie solaire. C’est aussi le projet phare présentée lors du Sommet virtuel sur le Climat organisé par l’administration Biden.

Les deux pays pourraient devenir d’importants producteurs d’énergie solaire, permettant ainsi une exportation vers d’autres territoires d’Afrique australe.

 

Différents acteurs impliqués dans la décarbonation de l’Afrique australe

Mega Solar met en partenariat les gouvernements de la Namibie et du Botswana, ainsi que d’autres acteurs. Il relève de l’Initiative Power Africa, un plan d’électrification de l’Afrique géré par l’agence Américaine USAID. Celui-ci a pour objectif principal d’aider l’Afrique australe à dépasser sa dépendance aux combustibles fossiles, par le biais d’énergies propres.

Découvrir
maxeon solar

L’objectif du projet est de répondre à la demande locale grâce aux technologies solaires photovoltaïques et solaires thermiques. Mega Solar permettra à la Namibie de développer un approvisionnement énergétique sûr et rentable, répondant ainsi au plan de prospérité Harambee II.

En outre, il assurera ainsi le renforcement de la capacité technique et institutionnelle de la Namibie et du Botswana. Cette collaboration sans précédent aidera largement la décarbonation de l’Afrique australe. Il s’agit donc d’une contribution significative pour le changement climatique mondial saluée lors du dernier Sommet virtuel pour le Climat organisé par l’administration Biden les 22 et 23 avril 2021.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021