Marché du Pétrole: Baisse de la Demande aux USA

par | 16 Juin 2021 | Pétrole

Le marché du pétrole est menacé par la baisse de la demande d’essence aux États-Unis. Cette baisse devrait avoir des effets globaux en raison des positions importantes occupées par les entreprises américaines. Les raffineries du monde entier vont devoir s’adapter.


 

Marché du pétrole : un pic de la demande atteint en 2019

Selon une récente étude de l’Agence Internationale de l’Énergie (IEA), la demande d’essence aux États-Unis a atteint son pic en 2019. Elle ne cesse de décroître depuis, menaçant le marché du pétrole et les raffineries à échelle mondiale.

 

La pandémie et la transition énergétique réduisent la demande

La baisse de la demande d’essence s’explique par la récession due à la COVID-19. La place croissante de la transition énergétique et la multiplication des véhicules électriques sont également des facteurs importants.

La baisse de la demande d’essence aux États-Unis constitue une évolution importante du marché du pétrole. L’essence fait partie des principales productions des raffineries, qui devraient être particulièrement touchées.

 

Le Golf du Mexique particulièrement touché

Aux États-Unis, la baisse des taux d’exploitation devrait représenter environ un quart de la baisse de la demande. Les raffineries des pays du Golfe du Mexique et celles de la côte ouest devraient être particulièrement touchées. Les raffineries du Midwest continueraient de fonctionner difficilement.

 

Une diminution de 375.000 barils par jour

Le commerce intérieur diminue d’environ 375.000 barils par jour. La réduction de la production est à l’origine de cette diminution. Les barils restants sont également exportés vers l’Europe et l’Amérique Latine.

Les raffineries américaines, particulièrement celles du Golfe du Mexique, sont très compétitives. En raison de leur place sur le marché du pétrole, la baisse de la demande aux États-Unis a des effets mondiaux. En effet, les exportations augmentent tandis que le commerce intérieur diminue.

 

Marché du pétrole : l’adaptation des raffineries

Les impacts sur les raffineries dépendront de leur capacité à adapter leurs modèles économique et de production à la demande. Il s’agit en l’occurrence de passer de la production d’essence à la production de dérivés de carburant.

Une telle évolution semble difficile en Europe. Les raffineries européennes sont donc particulièrement exposées aux évolutions du marché du pétrole.

Les prises de conscience des enjeux environnementaux et la transition énergétique modifient notre manière de produire et de consommer l’énergie. Le marché du pétrole commence donc à évoluer et les raffineries vont devoir s’y adapter.