Marché Carbone: la COP26 confirme son Rôle Clé

par | 24 Nov 2021 | Diplomatie Énergétique

La COP26 a permis de confirmer le rôle que joue le marché du carbone dans l'atteint des objectifs climatiques fixés, notamment lors de la COP21.

marché carbone

Le marché carbone (VCM) confirmé dans son utilité suite à l’accord conclu lors de la COP26 à Glasgow le 13 novembre 2021.


 

Le marché carbone renforcé

Le 13 novembre, près de 200 pays sont parvenus à un accord sur l’article 6 de l’Accord de Paris, qui définit les règles du commerce mondial des réductions d’émissions de gaz à effet de serre.

“La COP26 confirme le rôle du VCM pour canaliser les financements, les technologies et les capacités vers les activités d’atténuation du climat, en particulier dans les pays en développement, et pour transférer les résultats d’atténuation [réductions d’émissions] qui aident les pays à respecter leurs contributions déterminées au niveau national et à atteindre un avenir à 1,5 degré C”, a déclaré M. Verra dans un communiqué.

 

Éviter le double comptage des réductions d’émissions

L’accord de Glasgow permet d’éviter le double comptage des réductions d’émissions en exigeant que tout pays transférant des crédits carbones à l’étranger procède à un ajustement correspondant, c’est-à-dire à une augmentation de ses émissions nationales.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre du marché volontaire du carbone en offrant aux entreprises la possibilité d’acheter des crédits liés aux ajustements correspondants.

 

Les crédits CORSIA gagnent près de 1000%

Les prix des crédits carbones volontaires ont bondi en 2021, en raison de la demande croissante des entreprises pour compenser leurs émissions dans le cadre de stratégies climatiques.

Les crédits de carbone admissibles au programme CORSIA (CEC) ont été évalués à $8,71/tCO2 (tonnes équivalent CO2) à la clôture le 22 novembre, soit un gain de 989% depuis la première évaluation de $0,80/mt le 4 janvier 2021. De plus, le prix des crédits de carbone naturel (CNC) a été évalué à $13,90/mt le 22 novembre 2021, soit un gain de 199% depuis la première évaluation de $4,65/mt le 14 juin 2021.

L’accord entre les nations sur l’article 6.4 de l’Accord de Paris crée un nouveau mécanisme de crédit carbone dans le cadre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, a déclaré M. Verra dans un webinaire le 22 novembre 2021.

Lors de la COP26, les 200 pays membres ont signé un traité très important qui va redéfinir le marché du carbone mondial.