Marathon Petroleum : Résultats Préliminaires de l’OPA

par | 16 Juin 2021 | Stratégie entreprise

Marathon Petroleum vient de rendre public les résultats préliminaires de son offre publique d’achat nommée « Modified Dutch auction ».
Marathon Petroleum

Marathon Petroleum vient de rendre public les résultats préliminaires de son offre publique d’achat (OPA) nommée « Modified Dutch auction ». Cette dernière a expiré le 14 juin 2021 à minuit, heure de New-York.


 

Marathon Petroleum : 15,6 millions d’actions déposées

Environ 15,6 millions d’actions ordinaires de l’entreprise ont été valablement déposées sans être valablement retirées. Parmi ces actions, 10,4 millions ont été déposées par le biais d’un avis de livraison garantie. Le prix d’achat unitaire des actions était fixé à 63 dollars.

Cette offre publique d’achat représente une étape importante pour Marathon Petroleum. Les actions émises représentent environ 2,4% des actions ordinaires en circulation de la société au 3 mai 2021.

 

Une valeur de 981 millions de dollars

Marathon Petroleum prévoit d’accepter le paiement de la totalité des 15,6 millions d’actions ordinaires. Cela représente environ 981 millions de dollars, sans compter les dépenses liées à l’offre publique d’achat. Cette sommes permettra de restituer rapidement du capital aux actionnaires de Marathon Petroleum.

 

Vers un rachat des actions

La société a annoncé l’autorisation totale de rachat de 10 milliards de dollars de ses actions ordinaires. À la fin de l’offre publique d’achat, l’entreprise prévoit qu’il restera environ 9 milliards. Maryann T. Mannen, vice-présidente et directrice financière de la société a récemment déclaré :

« Nous restons engagés dans nos plans pour exécuter notre autorisation de rachat d’actions en cours. Nous sommes confiants dans notre capacité à compléter le montant restant de l’autorisation au cours des 12 à 18 prochains mois.»

Marathon Petroleum veut utiliser diverses méthodes pour ce rachat comme les transactions en blocs négociées par exemple. Cependant la société ne peut racheter des actions, autres que celles de l’OPA, que 10 jours après son expiration.

15,6 millions d’actions ont été déposées lors de cette OPA. L’entreprise compte donc donc poursuivre ses plans de rachat d’actions au cours de l’année qui vient.