L’Ukraine signe un Accord d’Exclusivité sur le Nucléaire

par | 6 Sep 2021 | Énergie Nucléaire, Politique Énergétique

L'Ukraine mise dorénavant exclusivement sur la technologie de réacteurs AP 1000 de Westinghouse Electric Company pour développer son parc nucléaire.
ukraine

En Ukraine, Westinghouse Electric Company et le service public du service nucléaire ukrainien Energoatom ont signé un accord exclusif pour amener les réacteurs Westinghouse AP1000 sur plusieurs sites en Ukraine.


 

L’Ukraine mise sur la technologie AP1000 de Westinghouse

La signature de l’accord historique a eu lieu au siège du ministère de l’Énergie à Washington, DC. En présence du président ukrainien Volodymyr Zelensky, de la secrétaire américaine à l’Énergie Jennifer Granholm et du ministre ukrainien de l’Énergie German Galushchenko.

Energoatom choisit la technologie AP1000 de Westinghouse pour ses objectifs à long terme de développement de nouvelles centrales nucléaires en Ukraine. Cet accord exclusif conforte Westinghouse et Energoatom dans leur volonté de poursuivre les projets de réacteurs AP1000 et d’aider le pays à atteindre ses objectifs de décarbonation en utilisant une énergie nucléaire propre, fiable et rentable.

 

Technologie éprouvée dans le monde entier

La centrale AP1000 est un réacteur Gen III+ éprouvé. Elle est dotée de systèmes de sécurité uniques entièrement passifs, d’une conception standard modulaire, d’un haut niveau d’exploitabilité et d’une capacité de suivi de charge. Cette technologie offrira à Energoatom et à l’Ukraine des avantages en matière d’approvisionnement, de construction, d’octroi de licences, d’exploitation, de maintenance et de localisation.

La technologie AP1000 de Westinghouse est la seule technologie de réacteur de génération III+ autorisée par la Commission de réglementation nucléaire des États-Unis et dans plusieurs pays d’Europe et d’Asie. Actuellement, quatre unités AP1000 établissent des records de performance opérationnelle en Chine, en termes de durée de mise en service et d’arrêt pour rechargement, avec des facteurs de capacité exceptionnels.

Deux unités AP1000 sont sur le point d’être achevées sur le site de Vogtle aux États-Unis. La technologie a été sélectionnée pour un projet de six unités en Inde et est à l’étude dans plusieurs pays d’Europe centrale et orientale, en Asie et dans des services publics aux États-Unis.