Vous lisez actuellement
L’IAEA accueille l’UE pour faire le Bilan Post-Covid 19

L’IAEA accueille l’UE pour faire le Bilan Post-Covid 19

  • L’IAEA accueille son conseil des gouverneurs en ce moment du 7 au 11 juin 202. L’UE réaffirme son soutien global au sortir de la crise sanitaire.
IAEA

L’IAEA accueille son conseil des gouverneurs en ce moment du 7 au 11 juin 2021. L’UE réaffirme son soutien global au sortir de la crise sanitaire.


 

L’IAEA et l’UE : un bilan entaché par la crise sanitaire

Dans un communiqué, l’Union Européenne est revenue sur ses déclarations de la veille auprès de l’International Atomic Energy Agency (IAEA). L’Agence reçoit actuellement son conseil des gouverneurs jusqu’au 11 juin 2021. L’UE s’est ainsi présentée à la tribune pour faire le bilan d’une année contrastée, marquée par la pandémie de Covid-19.

Ainsi, l’Union et ses États membres réaffirment leur engagement et leur soutien au programme de coopération technique (PCT) de l’Agence. Celui-ci permet une entraide globale entre les membres de l’organisme pour le développement économique, social et énergétique des communautés. Mais cette année, une partie du programme s’est naturellement re-dirigée vers la gestion de la crise sanitaire. L’UE a tout de même salué les capacités d’adaptation « rapides et efficaces » de l’agence.

 

Une forte dépendance aux contributions extra-budgétaires

Cependant, l’IAEA n’a pas stoppé ses activités et l’Union Européenne a ainsi dû fournir des contributions extra-budgétaires à hauteur de 44 millions d’euros, dont les 2/3 ont été alloués à la lutte contre la pandémie. Malgré ces dépenses non prévues, l’UE a tenu à saluer l’effort de groupe général :

Découvrir
investissement en énergies

« Il s’agit d’un excellent exemple de solidarité internationale et de multi-latéralisme efficace, démontrant comment les applications nucléaires pacifiques peuvent aider les États Membres à lutter contre les crises sanitaires mondiales ».

Enfin, l’Union a également tenu à rappeler sa contribution au Fond de Coopération Technique (FCT), chiffrée à 24% du budget. Si le bilan post-pandémie est plutôt encourageant, l’UE s’inquiète tout de même d’une dépendance des contributions extra-budgétaires. Elle encourage l’IAEA à trouver des ressources auprès de donateurs « non traditionnels ».

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021