Les Plus Grands Barrages de France en 2021

par | 9 Mai 2021 | Énergie Hydraulique

Les plus grands barrages de France, ces mégastructures qui fournissent plus de 15% de l'électricité Française, sont parmi les plus grands d'Europe. La France est d’ailleurs la 10ème puissance hydroélectrique du monde et la 3ème puissance hydroélectrique d’Europe, talonnant la Norvège et la Suède, avec 25 GW. Aussi, la France ne compte pas moins de 447 barrages sur son territoire. La moitié d'entre eux, à savoir 220, est directement exploitée par le groupe EDF.

Les plus grands barrages de France

Les plus grands barrages de France, ces mégastructures qui fournissent plus de 15% de l’électricité Française, sont parmi les plus grands d’Europe. La France est d’ailleurs la 10ème puissance hydroélectrique du monde et la 3ème puissance hydroélectrique d’Europe, talonnant la Norvège et la Suède, avec 25 GW. Aussi, le nombre de barrages en France s’élève à 447. La moitié de ce nombre de barrages en France, à savoir 220, est directement exploitée par le groupe EDF.


 

Top 10 des plus grands barrages hydroélectriques de France

 

Barrage de l’Aigle – 360 MW

 

barrage de l'aigle

 

Aussi appelé le barrage de la Résistance, le barrage de l’Aigle a été construit pendant la seconde guerre mondiale. Haut de 92 mètres, et surtout long de 289 mètres, le barrage de l’Aigle bénéficie d’une puissance installée de 360 MW.

Construit entre 1941 et 1945, le barrage dispose d’un contexte historique de construction hors norme. Le concepteur du barrage a en effet dû retarder les travaux pour ne pas céder le terrain à l’ennemi. De plus, le co-oncepteur du barrage, deviendra quelques années plus tard le DG d’EDF.

 

Barrage de Monteynard – 364 MW

 

barrage de monteynard

 

Le barrage de Monteynard est un barrage-voûte qui se situe dans la commune du même nom, en Isère. Avec une capacité de 364 MW, il se classe 9ème de notre classement des plus grands barrages de France. La vallée dans laquelle il se situe est à l’origine d’une puissance cumulée totale de 1800 GWh, de quoi alimenter la 3ème ville de France, Lyon.

 

Barrage de Serre-Ponçon – 380 MW

 

barrage de france

 

Situé sur la rivière de la Durance, en Provence, le barrage de Serre-Ponçon est un barrage en remblai en service depuis 1960. Il est détenu par EDF et a une capacité installée de 380 MW permettant de produire 700GWh/an d’électricité.
Le barrage de Serre-Ponçon contribue fortement à la régulation des crues de la Durance et à l’irrigation de la Provence. Il est également prévu pour résister à une secousse de force 7 sur l’échelle de Richter.

 

Barrage du Chevril – 400 MW

 

barrage de france

 

Le barrage du Chevril également appelé barrage de Tignes, est le plus haut barrage de France : 160 m au-dessus du sol et 180 m au-dessus des fondations. Situé dans la haute vallée de l’Isère, ce barrage voûte a une capacité installée de 400 MW.
Au-delà de son impressionnante hauteur, il a également une histoire riche. En effet, construit dès 1941, en pleine guerre, il fait parler de lui dès 1952 lorsque sa mise en service entraine l’expulsion des habitants du village de Tignes, puis l’engloutissement de ce dernier. À l’époque de sa construction, il était également le plus grand barrage d’Europe.

 

Barrage de Génissiat – 420 MW

 

barrage de genissiat

 

Le barrage de Génissiat est un barrage-poids qui se situe sur le Rhône, à Injoux-Génissiat. Avec une puissance installée de 420 MW, il produit environ 1,7 TWh d’électricité chaque année.

Mis en service dès 1948, il participe grandement au redressement de la France après la seconde guerre mondiale. Notamment, il a permis d’alimenter l’entièreté de Paris. Vincent Auriol ira même jusqu’à le qualifier de « Niagara Français », avec ses 104 mètres de hauteur et sa grande puissance. En 2012, le barrage est entré au patrimoine culturel Français.

 

Barrage de Roselend – 600 MW

 

plus grand barrage de france

 

Le barrage de Roselend est un barrage à voûte à double courbure et à contreforts qui se situe à Beaufort-sur-Doron en Savoie. Avec une puissance de 600 MW, le barrage de Roselend fait partie du complexe hydroélectrique de Roselend La Bâthie qui réunit ce dernier, ainsi que deux autres barrages satellites : La Gittaz et Saint-Guérin. Capable de produire pas moins d’1 TWh d’électricité par an, le barrage de Roselend vient se classer 5ème des plus grands barrages de France
Le barrage de Roselend est également connu être le plus « esthétique » des barrages de Savoie. Au total, 940.000 m3 de béton ont été nécessaires pour l’édification de la structure.

 

Barrage de Bissorte – 748MW

 

barrage de bissorte

 

Situé dans la vallée Maurienne, en Savoie, le barrage de Bissorte est un barrage poids qui alimente une centrale hydroélectrique homonyme (75 MW) construite de 1931 à 1938.

L’aménagement sera ensuite reconfiguré de 1980 à 1987 pour y ajouter une centrale de pompage-turbinage de 750 MW. Dénommée Super-Bissorte, elle est la 4ème plus puissante centrale de France. Historiquement connu, l’idée de ce barrage née dès les années 1920 lors de la période de l’intense spéculation boursière. Le barrage de Bissorte, permet notamment en cas de black-out de pouvoir ré-alimenter le réseau électrique Français dans son entièreté.

 

Barrages Marquisades et Whitaker – 800MW

 

plus grand barrage de france

 

Les barrages Marquisades et Whitaker alimentent la centrale de Revin, d’une puissance installée de 800 MW. Avec une production annuelle de 1 TWh, ces barrages viennent se placer 3ème des plus grands barrages de France. Mis en service en 1976, la centrale de Revin dispose de 4 turbines Francis à réaction réversibles.

 

Barrage de Montézic – 910 MW

 

barrage de montezic
Bassin de Montézic en Aveyron.

 

Situé sur le ruisseau des Vergnes, dans l’Aveyron, le barrage de Montézic est un barrage en remblai d’une impressionnante longueur de 820 m. Les travaux du barrage ont débuté en 1976 et sa mise en service a eu lieu en 1981. Ainsi, le barrage de Montézic est le second barrage le plus puissant de France avec une capacité installée de 910 MW.

 

Barrage de Grand’Maison – 1820 MW

 

barrage grand maison

 

Situé sur l’Eau d’Olle en Isère, le barrage de Grand’Maison est le plus puissant barrage de France. Ce barrage développe une puissance de 1820 MW.

De plus, avec une hauteur de 140 m, il est l’un des plus hauts barrages du pays. Détenu par EDF, il permet de produire 1,72 TWh d’électricité annuellement et peut contenir jusqu’à 137 millions de m3 d’eau.

 

Un parc installé de 25,7 GW

En somme, l’hydroélectricité en France bénéficie d’un potentiel important grâce à la présence de massifs montagneux : Alpes, Pyrénées, Massif central. Ce potentiel est déjà exploité en très grande partie, avec un parc installé de 25,7 MW en France métropolitaine fin 2020. Il subsiste néanmoins un potentiel non négligeable à exploiter en petite hydraulique.

L’hydroélectricité représente tout de même 72 % de l’énergie renouvelable en France. Elle est d’ailleurs la 1ère énergie renouvelable et la 2ème source d’électricité du pays. Néanmoins, les installations hydroélectriques du pays restent réparties de manière très inégalitaires. En effet, les régions d’Auvergne Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Occitanie comptabilisent à elles seules plus de 79 % de la capacité installée hydraulique nationale.

Ainsi, La France a déjà exploité 95 % de son potentiel hydroélectrique. Elle travaille donc désormais à augmenter la capacité d’ouvrages existants ou à développer de petits projets. Et ce, afin de promouvoir la petite hydraulique.