Le Plus Grand Parc Solaire au Monde validé

par | 26 Déc 2020 | Énergie Solaire

En 2019, un appel d’offre avait été lancé par l’Emirates Water and Electricity Company (EWEC). Il a été remporté par le consortium qui a proposé l’un des tarifs les plus compétitifs au monde pour l’énergie solaire. D’abord fixé 1,11 euro/kWh, le tarif a été encore amélioré à 1,08 euro/kWh. Cela a été permis grâce à l’amélioration des coûts de couverture et de financement.


 

Une coopération inédite pour le plus parc solaire au monde

Quatre sociétés nécessaires pour financer le projet 

EDF Renewables et  Jinko Power HK viennent donc de finaliser le financement du projet. À leurs côtés se trouvent. Cette opération a été menée avec TAQA Group et Masdar, actionnaires émiratis. Ils sont leaders sur les marchés de l’électricité et du renouvelable dans l’émirat. Ce projet faisant l’objet d’un partenariat public-privé (PPP). EDF Renouvelables et Jinko Power en détiennent chacun 20 % des parts. Les 60% restants reviennent à TAQA Group et à Masdar. Le 23 juillet 2020, les quatre partenaires ont signé le contrat de vente d’électricité (PPA) sur 30 ans.

Sept banques misent à profit

L’opération financière d’un milliard de dollars a été réalisée en financement de projet par BNP Paribas. BNP Paris agit ici comme chef de file assurant la majorité de la transaction. Mais elle n’est pas la seule banque impliquée. Bank of China, Crédit Agricole, HSBC, MUFG, Sumitomo Mitsui Banking Corporation et Standard Chartered interviennent en qualité d’arrangeurs mandatés.

Bruno Bensasson, Président-Directeur Général d’EDF Renouvelables félicite ce partenariat de grande envergure :

« Nous mettons à profit toute notre expertise pour cette centrale de nouvelle génération à Abu Dhabi. La sécurisation du financement réalisée conjointement avec nos partenaires et la communauté financière est une étape majeure dans la réalisation de ce projet. »

La centrale d’Al Dhafra, la centrale de tout les superlatifs

C’est la capacité de la centrale. Située dans la région d’Al Dhafra, à 35 kilomètres au sud de la ville d’Abu Dhabi, elle sera ainsi la plus puissante au monde. Dès sa mise en service prévu en 2022, elle pourra alimenter en électricité chaque année 160.000 foyers.

Technologie de pointe

Elle sera également la première centrale d’une telle envergure à déployer des modules bifaciaux. Ils captent le rayonnement solaire par les deux faces des modules photovoltaïques et bénéficient de la réflexion de la lumière. Cette technique permet d’augmenter le rendement énergétique de l’installation. À terme la centrale sera dotée de plus de 4 millions de modules photovoltaïques. Elle couvrira une zone de climat désertique d’environ 20 kilomètres carrés.

Ce nouveau parc solaire va permettre aux UAE de diversifier leur mix énergétique. Le pays cherche à se libérer des hydrocarbures en misant sur le nucléaire et le solaire. D’ici 2050, l’émirat souhaite générer jusqu’à 44% de son énergie à partir de sources propres.