Le Consortium EU OYSTER s’installe à Grimsby

par | 7 Sep 2021 | Énergie Hydrogène

Orsted et les autres membres du consortium EU OYSTER s'installent à Grimsby en Angleterre pour leur projet inédit d'électrolyseur entièrement « marinisé ».
orsted

Orsted participe au projet OYSTER qui permettra de développer un système d’électrolyseur conçu pour être intégré aux éoliennes offshores. Le projet étudiera également la possibilité d’utiliser des pipelines pour transporter l’hydrogène jusqu’au rivage.


 

Orsted cherche à déployer une technologie d’avant-garde

Avec ce projet européen commun, Orsted, ITM Power, Siemens Gamesa et Element Energy participent à l’atteinte de l’objectif de la stratégie hydrogène de l’UE de 40 GW d’électrolyseurs d’ici à 2030. Le projet permettra ainsi de tester un électrolyseur entièrement « marinisé » permettant une production à l’échelle du MW lors d’un essai pilote à terre à Grimsby dans l’est de l’Angleterre.

Le projet explorera également la faisabilité et le potentiel de la combinaison d’une éolienne offshore avec un électrolyseur. Ainsi que le transport de l’hydrogène vert jusqu’à terre. Le projet est financé à 100% par le FCH JU, un partenariat public-privé de la Commission européenne, qui a attribué au projet 5 millions d’euros en janvier 2021.

 

Résister à un environnement offshore difficile

Pour réaliser le potentiel de la production d’hydrogène offshore, il est nécessaire de disposer de systèmes d’électrolyse compacts capables de résister à des environnements offshores difficiles. Le système se doit d’avoir des exigences de maintenance minimales tout en respectant les objectifs de coût et de performance qui permettront la production d’hydrogène à faible coût. Le projet OYSTER constituera une avancée majeure vers cet objectif.

 

Grimsby illustre les défis à relever pour l’hydrogène vert et bleu

Le consortium OYSTER a sélectionné la ville de Grimsby en raison de la forte connexion de la région aux énergies renouvelables, en particulier l’éolien offshore. Grimsby abrite en outre le centre d’exploitation et de maintenance des opérations d’Orsted sur la côte est du Royaume-Uni.

L’entreprise y développe également, avec ITM Power, Ørsted, Element Energy et Phillips 66 Limited, le projet Gigastack. Celui-ci rpévoit aussi un plan pour le déploiement d’hydrogène renouvelable à l’échelle industrielle à partir de l’éolien offshore.

La région abrite également une forte densité d’industries énergivores Il s’agit ainsi du plus grand cluster industriel du Royaume-Uni en matière d’émissions de carbone. En somme, la région doit initialement être décarbonée pour que le Royaume-Uni atteigne ses objectifs climatiques. Elle est ainsi devenue un véritable laboratoire d’innovation pour le climat.