L’African Development Bank et la Corée du Sud investissent en Afrique

par | 1 Juil 2021 | Stratégie entreprise

L'African Development Bank et la Corée du Sud s’associent afin de cofinancer différents projets énergétiques sur le sol africain.

african development bank

L’African Development Bank et la Corée du Sud s’associent afin de cofinancer différents projets énergétiques sur le sol africain. La Corée du Sud va injecter 600 millions de dollars dans les investissements énergétiques en Afrique.


 

L’African Development Bank et la Corée du Sud : $600 millions

L’African Development Bank, le ministère coréen de l’Économie et l’Export-Import Bank of Korea ont trouvé un accord. Grâce à cet accord, la Corée fournira 600 millions de dollars de cofinancement pour des projets énergétiques. La banque africaine accompagne ce financement.

Les deux entités ont conclu un accord général le 28 mai 2021. Elles ont ensuite mis en place le pacte KAEIF (Korea-Africa Energy Investment Framework) axé sur les solutions d’énergie renouvelable en Afrique. Kevin Kariuki, vice-présidente de la banque africaine déclare :

« Le KAEIF témoigne de l’étroite coopération entre la Banque Africaine de développement et la République de Corée. »

 

Le KAEIF au service des énergies renouvelables

Ce financement permettra notamment de développer la production, la transmission, la distribution, le hors-réseau et le mini-réseau. Cela permettra également de financer la réforme des politiques et de la réglementation ainsi que les projets énergétiques.

Les fonds du KAEIF serviront ainsi à la préparation du projet. Ils serviront également au renforcement des capacités et les activités de partage de connaissance par le biais du Korea-Africa Economic Cooperation (KOAFEC).